Apple : pour Tim Cook payer plus d’impôts serait “injuste”

 

Apple, comme d'autres géants du high-tech fait polémique à cause de sa politique d'optimisation fiscale pour payer le moins d'impôts possible. Lors d'une interview accordée au Washington Post, Tim Cook est revenu sur cette question. Et pour lui, payer plus d'impôts serait “injuste”.

tim-cook

Récemment, le Prix Nobel d'Économie Joseph Stiglitz a accusé Apple (comme Microsoft ou Google) de “frauder” en délocalisation ses revenus et ses impôts en Irlande. En effet, ces accusation s'appuient sur un procédé d'optimisation fiscale mis en place en accord avec Dublin. Ainsi, en Irlande, Apple ne paie que 2% d'impôts sur ses bénéfices.

Une pratique que de nombreux observateurs dénoncent avec vigueur, surtout aux Etats-Unis où la firme de Cupertino est accusée de ne pas être patriotique. Pour fêter ses cinq ans à la tête d'Apple, Tim Cook a donc joué le jeu de l'interview auprès du Washington Post.

Il est revenu lors de cet entretien sur cette polémique liée aux impôts. Ainsi, selon le PDG d'Apple, cette action est complètement “légale” et “il n'y a pas de débat à avoir là-dessus”. Plus précisément, concernant les propos tenus par Joseph Stiglitz, Tim Cook a expliqué :

Je n'ai pas entendu (Joseph Stiglitz, ndlr) dire ceci. Mais si une personne affirme de telles choses alors elle ne sait pas de quoi elle parle.Nous ne fraudons pas […] Les lois sur la fiscalité disent que nous pouvons le garder (l'argent imposable aux États-Unis, ndlr) en Irlande ou le ramener. Lorsque nous le ramènerons aux États-Unis, nous devrons payer 35% de taxes fédérales ainsi que, en moyenne,  5% de taxes locales, ce qui fait 40%. Nous estimons qu'à 40%, nous ne rapatrierons pas cet argent jusqu'à ce que le taux d'imposition soit plus juste.

Tim Cook assume donc complètement ces procédés d'optimisation fiscale. Souvenez-vous de sa déclaration concernant la “connerie politique” qu'est l'impôt. Il explique qu'à 40% d'impôts aux Etats-Unis, ces taxes sont injustes. Entre 40% et 2% il n'y a pas photo, c'est certain. De là à dire que c'est injuste…

Parce que clairement, aucun autre Etat du monde ne pourra offrir une imposition égale à celle offerte par l'Irlande à savoir 2%. Sauf le Luxembourg peut-être où Apple est déjà aussi implanté. Si la justice fiscale se situe sous la barre des 5% pour Tim Cook, il est clair que les choses ne changeront pas beaucoup.

Une question de morale

Mais après tout, comme l'explique Tim Cook, toutes ces manipulations fiscales sont parfaitement légales, alors pourquoi s'en priver ? Selon les observateurs, parce qu'avoir des pratiques “légales” n'empêche pas d'avoir un peu de morale.

impôts apple

Dans un pays aussi patriotique que les Etats-Unis, ne pas contribuer à l'effort commun, surtout lorsque l'on génère des milliards de dollars, est quelque peu mal vu. C'est bien compréhensible puisque le système américain permet également à Apple d'être arrivé là où il est.

Mais si cela semble évident pour beaucoup, Tim Cook n'a aucun scrupule à balayer toutes ces valeurs morales en une seule phrase. Ainsi, le PDG d'Apple a déclaré au Washington Post :

Il n'y a pas de débat à avoir là-dessus. Est-ce légal ou illégal? C'est légal. Et cela n'a rien à voir avec être ou ne pas être patriotique. Ce n'est pas parce que vous payez plus que vous êtes plus patriotique. Nous sommes le plus grand contribuable des États-Unis. Nous ne fraudons donc pas.

Dans un sens, il a raison. On ne devient pas plus patriotique en payant plus. En revanche, en préférant payer des impôts ailleurs sous prétexte que c'est plus avantageux, ce n'est pas patriotique du tout.

Parce que finalement l'impôt c'est quoi ? Une participation à l'effort commun à hauteur de sa richesse non ? Il ne nous jouerait pas un joli morceau de pipeau ce cher Tim Cook ? Selon vous, le PDG d'Apple a tort ou raison ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…