Apple M1X : la puce des prochains macs se dévoile dans un mystérieux listing

 

Une puce “Apple M1X” est apparue dans la base de données CPU Monkey. Le mystérieux listing attribué à la puce des prochains macs détaille ce qui pourraient être ses caractéristiques techniques. Il est néanmoins probable qu'il s'agisse d'une simple prédiction. 

Apple Silicon M1

La base de données CPU Monkey liste une mystérieuse puce “Apple M1X”, avec force de données techniques. Depuis la sortie des MacBook Air, Pro et Mac Mini M1, et surtout la découverte de leurs performances étourdissantes, la planète tech attend avec impatience la présentation des prochains macs “milieu de gamme” en 2021 et surtout les détails sur leur puce qui promet d'en mettre cette fois-ci encore plein la vue.

Le nom “M1X” circule, mais il s'agit, on le souligne, d'une pure invention à ce stade – le nom reprend simplement les conventions de nommage de la puce des iPad Pro dont le nom reprend celui de la puce A des iPhone avec un “X” pour les distinguer des puces pour smartphone moins puissantes. Il y a donc de quoi douter d'emblée de la véracité du listing de CPU Monkey, d'autant que le site explique que les données sont tirées d'un composant de “pré-production”.

La puce Apple M1X multiplierait par deux le nombre de coeurs

Apple M1

En général, avec des constructeurs comme Qualcomm, Intel ou AMD il y a de quoi se satisfaire de ce genre d'explication. Il arrive en effet que des partenaires réussissent à mettre la main sur des puces de pré-production et à les faire fonctionner avant leur sortie. Mais comme Apple est le seul destinataire de ces puces, et qu'a priori elles ne permettent pour l'instant de ne faire tourner aucun autre système d'exploitation qu'une version spéciale de macOS Big Sur, il semble tout simplement impossible que des acteurs indépendants aient pu mettre à date la main sur des données techniques sérieuses ou confirmées.

Pour autant, si on vous en parle, c'est qu'il s'agit d'un portrait robot plutôt crédible de ce que devrait être cette puce. Alors à quoi faut-il s'attendre sur cette variante M1X ? La puce M1X devrait selon le site embarquer 12 coeurs, dont 8 coeurs performance Firestorm et 4 coeurs Icestorm. Le CPU de la puce cadencée à 3,20 GHz sera accessible au travers de 12 threads.

Côté GPU on a là encore 12 coeurs, avec 256 unités d'exécution (le double de ce que propose la puce M1), et une VRAM pouvant aller jusqu'à 16 Go. La puce M1 par contraste embarque 8 coeurs CPU et 8 coeurs GPU. En outre le M1X prendra en charge jusqu'à 3 écrans contre 2 pour la puce M1. Côté mémoire vive, la puce peut embarquer jusqu'à 32 Go de LPDDR4X-4266 sur deux canaux. Elle est compatible PCIe 4.0 avec un nombre inconnu de canaux.

MiX devrait se retrouver dans les MacBook Pro 14 et 16″ de 2021 ainsi que dans un refresh de l'iMac

Apple M1
Crédits : Unsplash

Le silicium sera gravé en 5 nm comme l'est déjà le M1. Le site mentionne un TDP plutôt bas, compris entre 35W et 45W (contre 15W pour les macs M1). Selon CPU Monkey, la puce M1X sera utilisée dans trois produits : le MacBook Pro 14 2021, MacBook Pro 16 2021 ainsi que l'Apple iMac 27 2021, un produit sur lequel on attend depuis longtemps une mise à jour de la fiche technique.

Les trois ordinateurs dotés du M1X pourraient selon le site être dévoilés au cours du second trimestre 2021. Bien sûr, on le souligne, il est impossible de confirmer ces caractéristiques techniques. On peut simplement faire remarquer que ces infos vont dans le sens des rumeurs dont on dispose sur les prochains macs d'Apple. On sait par exemple depuis un certain temps que Apple prépare des puces dotées d'un GPU 16 voire 32 coeurs.

On s'attendait également cette année à un refresh de l'iMac, ainsi qu'à de nouveaux modèles de MacBook Pro plus puissants. Reste à savoir comment ces caractéristiques se traduiront en termes de performance. Les Macs M1 sont plutôt incroyables compte-tenu de leur prix, surtout lorsqu'il s'agit de les pousser dans des tâches comme le montage de vidéo.

Lire également : Apple M1 – Intel contre-attaque avec une série de benchmarks douteux

Ces machines se révèlent étonnamment réactives – plus encore dans certains cas que des configurations très chères de Mac Pro. Or, si les données de CPU Monkey se confirment, Apple aura plus ou moins doublé chacune des caractéristiques chiffrées du processeur. De quoi s'attendre à des performances deux fois plus élevées ? Qu'en pensez-vous ? Partagez votre avis avec les membres de la communauté dans la zone commentaires !

Source : CPU Monkey



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !