Apple : la France réclame sa part des 13 milliards d’euros demandés par l’UE

 

Apple est actuellement dans le collimateur de l’Europe qui souhaiterait faire payer 13 milliards d’euros à l’entreprise, une situation qui met également l’Irlande dans l’embarras soupçonné d’avoir été généreux avec l’américain. De leur côté, la France et d’autres pays souhaitent s’accaparer une part du pactole qu’ils estiment leur revenir de plein droit.

apple 13 milliards france

Tel un animal blessé tombé dans l’océan, Apple risque d’attirer les requins tous azimuts. La firme est accusée de bénéficier des largesses de l’Irlande et de ne pas lui verser assez d'impôts. La Commission Européenne est en train de mettre la multinationale au pilori en lui sommant de verser 13 milliards d’euros à l’Irlande.

Apple a fait appel de cette décision qu’elle juge injuste et la société est d’ailleurs soutenue par l’Irlande qui ne s’en cache pas. Une situation ubuesque qui provoque une véritable levée de boucliers à travers l’Europe. L’Espagne et l’Autriche aimeraient goûter à une part de cet énorme gâteau puisque les deux pays estiment qu’une partie des bénéfices générée chez eux ont été transférés en Irlande et ces derniers réclament leur dû.

Apple : la France voudrait réclamer une partie des 13 milliards d’euros

Lors du précédent quinquennat, la France ne souhaitait pas toucher à cet argent. Néanmoins, les choses ont changé entre-temps et Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS, souhaiterait que la France imite l’Espagne et l’Autriche dans ce dossier brûlant. Elle ne mâche d’ailleurs pas ses mots dans une tribune publiée sur le site du sénat.

Inacceptable que, alors que nos concitoyens ont dû faire face à d'importantes hausses d'impôts depuis 2012, très supérieures à la baisse annoncée pour 2017, il exonère Apple et d'autres multinationales d'une imposition plus conséquente et ne fasse pas tout ce qui est possible pour que celles-ci contribuent à la hauteur des gigantesques profits qu'elles engrangent en vendant leurs produits dans nos pays.

D’ailleurs, le ministre de l’Économie avait déjà exprimé un souhait similaire concernant Apple, Facebook et Amazon pour que ces derniers paient leurs impôts en Europe.

En jetant ce pavé dans la marre, la sénatrice espère que le gouvernement la soutiendra dans cette démarche. Alors qu’Apple totalise un trésor de guerre de 200 milliards de dollars dans les paradis fiscaux, Google de son côté est arrivé pendant ce temps à esquiver un redressement fiscal qui aurait pu lui coûter cher.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • Huawei Biden
    Huawei se fait éjecter du top 5 des marques de smartphone, les ventes de Xiaomi explosent

    L’institut d’étude Strategy Analytics confirme la sortie de Xiaomi du Top 5 des constructeurs de smartphones. Une sortie qui profite à toutes les autres marques du Top 5. Xiaomi et Vivo en sont les grands gagnants, avec une augmentation de…

  • disque dur
    SSD, disques durs : cette cryptomonnaie en plein boom menace de provoquer des pénuries

    Les mineurs de cryptomonnaies pourraient de nouveau être à l’origine d’une pénurie de composants. Cette fois-ci, ce sont les SSD et HDD qui en seraient victimes. Une nouvelle cryptomonnaie, dénommée Chia, repose en effet sur l’espace de stockage disponible plutôt…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…