Apple Card : la carte de paiement accusée de sexisme

L’Apple Card, la carte de paiement d’Apple, est accusée de sexisme par un entrepreneur américain. Il affirme avoir obtenu une limite de crédit 20 fois supérieure à celui de sa femme, elle aussi propriétaire d’une Apple Card. La marque à la pomme n’a pour l’instant pas donné de réponse à ses accusations.

Apple Card femme et homme

L’Apple Card serait-elle sexiste ?  C’est en tout cas ce qu’affirme David Heinemeier Hansson, un entrepreneur américain. L’homme explique que lui et sa femme ont effectué séparément une demande de crédit à Apple. Le professionnel s’est vu accordé une limite de crédit 20 fois supérieure à celui de sa femme, et ce sans raison apparente. Hansson s’est empressé de crier au scandale sur Twitter : « L’Apple Card est un putain de programme sexiste. Ma femme et moi déclarons ensemble nos revenus, et nous sommes mariés depuis très longtemps. Pourtant l’algorithme « boîte noire » d’Apple pense que je mérite 20 fois le plafond de crédit qu’elle mérite », dénonce-t-il sur le réseau social.

La série de tweets de Hansson n’est pas resté inaperçue, et plusieurs personnes ont témoigné des incidents similaires, à commencer par un ancien de chez Apple et par n’importe lequel : Steve Wozniak, co-fondateur de l’entreprise. Il raconte sur son twitter personnel : « La même chose nous est arrivé. J »ai obtenu un plafond 10 fois supérieur. Nous n’avons pas de comptes séparés, ni de carte de crédit individuelle. Difficile d’avoir quelqu’un pour résoudre le problème. C’est la high-tech en 2019″, ironise-t-il.

À lire également : Apple Card officielle – Apple lance une carte de crédit avec cashback de 2%

Goldman Sachs visée par une enquête

Le Département des services financiers de New-York a décidé d’ouvrir officiellement une enquête sur Apple et Goldman Sachs. La banque new-yorkaise fournit les Apple Card pour le compte du géant américain. L’un des porte-paroles de la Goldman Sachs n’a pas souhaité répondre aux déclarations de Hansson, arguant le fait que la banque ne discute pas des problèmes personnels des clients en public.

L'employé a tout fait de même une déclaration dans les colonnes du site Bloomberg : « L’allocation de nos crédits est basé sur la richesse de nos clients, et non pas sur des facteurs de genre, de race, d’âge, d’orientation sexuelle ou toute autre facteur interdit par la loi », affirme-t-il. Le Département du Bureau des services financiers de New-York compte « mener une enquête afin de déterminer si la loi new-yorkaise a été violée, et pour s’assurer que tous les consommateurs sont traités de manière égale, sans discrimination de genre » comme l’explique une porte-parole de l’institution.

Source : The Guardian

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 : la 5G de Qualcomm rendrait le smartphone trop épais

L’iPhone 12 pourrait être légèrement plus épais que ne le voudrait Apple, à cause des antennes 5G fournies par Qualcomm. La prochaine génération d’iPhone utilisera en effet la plateforme modem X55 pour assurer la connectivité 5G. La firme travaillerait également…

Apple vend désormais plus de montres que les horlogers suisses !

Les ventes d’Apple Watch ont bondi de 36% avec 31 millions d’unités vendues en 2019, ce qui dépasse désormais nettement les ventes d’une horlogerie suisse en déclin selon Strategy Analytics. Les jeunes sont particulièrement séduits par les montres connectées, et…

iPhone 9 : cette vidéo montre son design sous tous les angles

L’iPhone 9 n’a presque plus de secrets pour nous. Quelques semaines avant la keynote de présentation, un designer a mis en ligne une vidéo de son design. L’artiste s’est basé sur les précédentes fuites apparues sur la toile. Sans surprise,…

iPhone 12 : cette vidéo compare les 3 modèles avec les iPhone 11

Les iPhone 12 continuent de révéler leurs secrets. Quelques mois avant la keynote de septembre, un blog japonais a comparé des maquettes factices des nouveaux iPhone avec les iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max. Contrairement à certaines rumeurs, Apple miserait à nouveau…