Animoji : Apple explique pourquoi c’est une exclu iPhone X, voici une alternative 100% Android

Maj. le 22 octobre 2018 à 14 h 05 min

Les Animoji sont exclusifs à l’iPhone X, et pourtant, des internautes ont fait remarquer que le système semble fonctionner sans sa caméra True Depth. De quoi supposer que la fonctionnalité aurait pu se retrouver sur tous les iPhone. Apple a tenu à s’expliquer, et justifie ce choix par un usage de la caméra pour améliorer par intervalles la qualité du tracking des expressions du visage. Nous vous donnons également une alternative convaincante aux Animoji 100% Android – et qui n’a aucun besoin de la caméra True Depth pour fonctionner !

animoji

C’était une surprise : l’un des arguments de vente de l’iPhone X, les Animoji ne dépendent pas en permanence de la caméra True Depth pour fonctionner. Il n’en fallait pas plus pour que de nombreuses personnes se demandent si la chose pourrait fonctionner sur d’autres iPhone, et potentiellement sur d’autres smartphones Android. De fil en aiguille, nombreux sont les internautes qui commençaient à sentir un coup purement marketing de la part d’Apple. La firme de Cupertino qui communique inhabituellement beaucoup depuis la sortie de l’iPhone X a tenu à expliquer le rôle exact de la caméra True Depth de l’iPhone X dans le fonctionnement des Animoji.

Animoji : Apple explique pourquoi c’est une exclusivité iPhone X, voici l’alternative Android

En fait les Animoji utilisent True Depth différemment de Face ID : c’est la caméra vidéo et la puce A11 Bionic qui font l’essentiel du travail. True Depth n’est là que pour ajuster le masque qui permet de suivre les traits du visage avec une plus grande précision. Ponctuellement, le système mesure l’adéquation entre ce que voit la caméra, et les distances exactes entre les points observés. Du coup, même si on cache le capteur, le système continue de fonctionner puisqu’il n’a besoin de True Depth que pour corriger de temps en temps le tir.

L’autre conséquence, c’est qu’Apple aurait pu proposer des Animoji légèrement moins performants sur l’iPhone 8, qui possède le même SoC A11. Mais a préféré le réserver à l’iPhone X. Bref, on comprend qu’il y a une volonté de fournir une expérience de haute qualité, mais que le coup marketing de l’exclusivité iPhone X est quand même là, en embuscade. D’ailleurs comme le font remarquer de nombreux internautes, Apple n’a là encore rien inventé avec les Animoji. Il existe des applications Android qui font presque la même chose, tout en offrant beaucoup plus d’options.

C’est par exemple le cas de FaceRig, une application gratuite basée sur le suivi de points sur le visage, et qui permet d’incarner des tout un tas de personnage. Comme avec les Animoji, il est possible de capturer une vidéo et de l’envoyer à ses contacts. Et aussi incroyable que ça en a l’air, l’application est compatible avec n’importe quel smartphone, du moment que votre appareil supporte OpenGL ES 3.0.

CLIQUEZ ICI POUR INSTALLER FACERIG SUR VOTRE SMARTPHONE ANDROID

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple rappelle des iPhone X pour un problème d’écran tactile

Apple lance un programme de remplacement pour l’iPhone X, dont certains modèles souffrent d’un module écran défaillant. Celui-ci cause des problèmes tactiles avec un écran qui ne répond plus ou mal au toucher ou qui au contraire répond sans qu’aucune…