Android 5.0 Lollipop : une meilleure sécurité expliquée en 3 points !

 

Chaque nouvelle version de Android propose son lot de nouveautés au sujet de la sécurité du système. Android 5.0 Lollipop ne fera pas exception à la règle avec des caractéristiques bienvenues qui vont rendre la vie des usagers plus belle et celle des pirates un petit peu plus complexe. Revenons sur les trois points importants à retenir.

Bluetooth et NFC à la rescousse de l'écran de verrouillage

La première façon de se protéger des intrusions reste le verrouillage de l'écran. Que vous choisissiez un code PIN ou un schéma de verrouillage, ce sont deux moyens assez efficaces au quotidien. Malheureusement Google s'est aperçu que bon nombre d'utilisateurs préfèrent ne rien mettre car c'est une perte de temps au quotidien. Partant de ce constat, de nouvelles possibilités sont inaugurées avec Android 5.0 Lollipop qui se démarque ainsi de iOS 8.

Le verrouillage devient smart avec maintenant de nouvelles fonctions pour déverrouiller son appareil avec le Bluetooth ou le NFC. En présence d'un objet connecté comme votre smartwatch, le smartphone serait accessible sans le moindre code à entrer. Mais si l'objet choisi est trop éloigné alors impossible d'accéder aux menus du smartphone.

Un contenu chiffré dès le premier démarrage !

Autre innovation, dès le premier lancement de Android 5.0 Lollipop, le contenu de l'appareil est immédiatement chiffré avec une clé unique au matériel qui est stockée sur une partition interne. Ainsi, si quelqu'un met la main sur votre appareil et ne dispose pas de l'accessoire Bluetooth ou NFC nécessaire au déverrouillage ou bien ne possède pas le bon schéma de dévérouillage, alors les données de l'appareil restent inexploitables. Bien vu.

Selon Google, il s'agit du meilleur choix pour sécuriser ses données en cas de perte ou de vol. La firme de Mountain View travaille en ce sens depuis trois ans, moment où elle a proposé pour la première fois des possibilités natives de cryptage au sein d'Android.

SELinux pour une sécurité renforcée

Le passage à SELinux (Security Enhanced Linux) est aussi une belle évolution de Android. Grâce à ce mode de fonctionnement, toutes les applications du système d'exploitation (par défaut et celles installées par vos soins) passent par une nouvelle couche de sécurité qui autorise ou non le fonctionnement d'un programme. Sans entrer dans les détails, plusieurs vulnérabilités connues de Android disparaissent purement et simplement.

D'ailleurs ce dernier point n'est pas sans causer quelques soucis en particulier aux amateurs de terminaux rootés. Le développeur de SuperSU expliquait ainsi que dorénavant il faudra disposer d'un bootloader déverrouillé et flasher le kernel à chaque mise à jour pour pouvoir obtenir les droits root à cause des nouvelles sécurités introduites avec SELinux.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…