Amazon perd 1 000 milliards de dollars en bourse, une première dans l’Histoire !

 

Amazon a atteint un record malheureux plus tôt cette semaine, lorsque sa valeur boursière a atteint 879 milliards de dollars, en baisse par rapport au sommet de 1 880 milliards de dollars atteint en juillet 2021.

Amazon Prime
Crédit photo : Unsplash.

Il y a près d’un an, la valeur boursière d’Amazon atteignait près de 2 000 milliards de dollars, portée par la pandémie de COVID-19 qui avait incité les gens à commander en ligne. Cependant, depuis quelques semaines maintenant, la valeur de l’entreprise a totalement dégringolé, puisqu’Amazon ne pesait plus que 879 milliards de dollars sur le marché mercredi.

En repassant sous la barre des 1000 milliards de dollars, qu’il avait précédemment atteints fin 2018, le géant américain est donc désormais très loin derrière Apple, qui a eu la chance de voir sa valeur en bourse rester relativement stable ces derniers mois. L’entreprise de Cupertino vaut d’ailleurs plus que tous les autres GAFAM réunis à l’heure actuelle.

Amazon chute fortement en bourse

Cette chute vertigineuse en bourse a permis à Amazon de devenir l’auteur d’un triste record. Pour la première fois dans l'histoire économique, une société cotée en bourse a perdu plus de mille milliards de dollars de valeur. Le pire, c’est qu’il n’a fallu que quelques mois à Amazon pour perdre autant de valeur.

Alors que les valeurs technologiques et de croissance ont été sanctionnées tout au long de l'année, les craintes d'une récession ont encore refroidi le sentiment dans le secteur. Toutefois, le déclin d'Amazon s'explique aussi en partie par l'évolution des habitudes de consommation, l'économie mondiale laissant la pandémie derrière elle. Au total, les cinq premières entreprises technologiques américaines en termes de chiffre d'affaires ont vu près de 4 000 milliards de dollars de valeur de marché s'évaporer cette année.

La valeur de Microsoft a atteint un pic d'environ 2 500 milliards de dollars et se situe à 1 780 milliards de dollars actuellement. Le constat est bien pire pour Meta, anciennement connu sous le nom de Facebook, qui a atteint une valeur d'un peu plus de 1 000 milliards de dollars en août 2021 et se situe maintenant à environ 285 milliards de dollars. La société de Mark Zuckerberg n’a jamais été aussi bas financièrement depuis 2016. En cause, les investissements massifs de la société dans le métavers, sans qu’aucune rentabilité ne soit à prévoir avant plusieurs années.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !