Coronavirus : Amazon paie deux fois plus les heures supplémentaires pour motiver les salariés à travailler

 

Amazon va payer double le salaire de ses employés d’entrepôt pendant les heures supplémentaires. Cette mesure a été annoncée alors que l’entreprise fait face à une hausse sans précédent des commandes dans le contexte du coronavirus. Les employés recevront 2 fois le taux horaire de leurs salaires jusqu’au 9 mai prochain, contre 1,5 précédemment.

Amazon

Depuis l’aggravation de la crise du coronavirus, Amazon multiplie les initiatives pour amortir la pression liée à l’augmentation exponentielle des commandes. L’entreprise a notamment annoncé l'embauche de 100 000 travailleurs supplémentaires aux États-Unis. Cela s’accompagne d’une augmentation du salaire horaire pour les employés dans ses entrepôts aussi bien aux États-Unis qu’en Europe.

Après l’augmentation du salaire base, Amazon vient d’annoncer la hausse du taux de majoration des heures supplémentaires qui est désormais de 100% aux États-Unis contre 50% jusqu’à présent. En d’autres termes, les employés d’entrepôt vont recevoir le double de leur salaire horaire pour les heures supplémentaires, et ce, jusqu’au 9 mai 2020.

Un premier cas de covid-19 chez Amazon

Cette mesure a été annoncée quelques jours après qu’un employé d’Amazon a été testé positif au nouveau coronavirus aux États-Unis. Les employés des entrepôts se disent inquiets pour leur santé en plus de subir une charge de travail particulièrement intensive ces derniers jours. The Verge a interrogé 24 employés d’entrepôt et chauffeurs-livreurs qui ont décrit des conditions de travail difficiles.

Ils parlent de lieux de travail surpeuplés, d’un manque de dépistage pour ceux qui ressentent des symptômes, d’une pénurie de produits de nettoyage et d’un rythme qui rend l’assainissement difficile. Les mêmes conditions sont dénoncées en France par des employés d’Amazon qui réclament la fermeture des entrepôts pendant le confinement.

Pour l’heure, les entrepôts restent opérationnels et font face à l’explosion des commandes. Amazon a décidé à cet effet de suspendre la livraison des produits non-essentiel en France. « Les employés de nos centres de distribution se concentreront sur la réception et l’expédition des produits dont les clients ont le plus besoin à l’heure actuelle » a expliqué la firme. En d’autres termes, Amazon va se focaliser sur les articles  importants tels que les produits de base, les équipements médicaux et autres produits essentiel dont la demande est hausse actuellement.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
xiaomi redmi 9
Xiaomi devance Apple et devient le numéro 3 du marché du smartphone

Xiaomi a vendu plus de smartphones dans le monde qu’Apple au cours du troisième trimestre de l’année 2020. Malgré un climat économique difficile, le groupe chinois a écoulé plus de 44,4 millions de téléphones mobiles pendant la période, reléguant le…

facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…