Amazon : Jeff Bezos garde le contrôle de la firme après son divorce

Le patron d’Amazon Jeff Bezos et son ex-femme MacKenzie Bezos ont révélé les termes de leur très coûteux divorce. Une rupture si chère, qu’elle écorne la fortune de l’homme le plus riche au monde qui conserve 75% des actions du couple. MacKenzie lui a néanmoins transféré les droits de vote des actions en sa possession. Elle lui cède également le contrôle du Washington Post et de Blue Origin. Avec 36 milliards de dollars de fortune estimée McKenzie Bezos devient la 3e femme la plus riche au monde.

Jeff Bezos Mackenzie youtube
Jeff Bezos / Crédit : Youtube

Vous le savez sans doute : l’homme le plus riche au monde, Jeff Bezos, est en train de divorcer d’avec sa femme, McKenzie Bezos, depuis plusieurs mois. Les deux sont considérés comme les « parents » du commence en ligne – alors forcément, ce couple puissant partageait aussi des actions pour les diverses entreprises autour de Jeff Bezos. En majeure partie des actions Amazon, dont le couple était le plus gros actionnaire, mais aussi des actions du Washington Post ou encore de Blue Origin.

Lire également : Jeff Bezos vaut désormais 151 milliards de dollars, du jamais vu depuis Henry Ford

Jeff Bezos perd quelques plumes dans son divorce avec McKenzie Bezos

C’est ainsi que leur divorce est devenu une véritable affaire propre à ne plus seulement faire la Une des tabloïdes, mais aussi des journaux économiques et spécialisés dans la tech comme le nôtre. MacKenzie Bezos révèle aujourd’hui dans un tweet les termes de leur divorce. Elle explique : « j’ai de la chance d’avoir pu finir le processus de dissolution de mon mariage avec Jeff avec le soutien de l’un de l’autre, et de tous ceux qui sont venus vers nous avec gentillesse, et je suis impatient d’entrer dans la prochaine phase de notre vie en tant que co-parents et amis », commence-t-elle.

Et d’ajouter : « Je suis heureuse de [donner à Jeff Bezos] tous mes intérêts dans le Washington Post et Bue Origin, et 75% de nos actions Amazon, plus les droits de votes de mes actions pour soutenir sa contribution continue aux équipes de ces entreprises exceptionnelles. Je suis aussi enthousiaste autour de mes propres projets. J’ai de la gratitude pour le passé et j’attends avec impatience ce que le futur me réserve ».

Vous aimerez aussi : Pourquoi Jeff Bezos interdit à ses employés de se servir de Powerpoint

A l’issue de la procédure de divorce, McKenzie Bezos sera détentrice d’une fortune estimée à 36 milliards de dollars. De quoi la propulser à la 3e place du classement des femmes les plus riches au monde, après Françoise Bettencourt Meyers, l’héritière de Liliane Bettencourt ex-patronne de l’Oréal, et Alice Walton, héritière des fondateurs de la chaîne de supermarchés américaine Walmart.

Les actions qu’elle garde (35% des actions du couple), représentent 4% du total des actions du groupe Amazon. Jeff Bezos reste le plus gros actionnaire de son entreprise qui a révolutionné le commerce en ligne… en pariant au départ, on le rappelle, sur le livre.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un internet sans pub coûterait 8 euros par mois en France

La publicité sur internet permet aux internautes d’accéder à des contenus gratuits. Mais si un utilisateur voulait s’en débarrasser en continuant de rémunérer les créateurs et producteurs, combien cela coûterait ? Et quid de la valeur de nos données personnelles…

Le Bon Coin : ne répondez pas à ce SMS, c’est une arnaque !

Le Bon Coin est la cible d’une vaste arnaque. Via un SMS de prépaiement en provenance de Roumanie, des pirates cherchent à subtiliser vos coordonnées bancaires afin de vider le contenu de votre compte. On vous explique comment repérer cette…