AirTag : un criminel a caché une balise espion sur sa voiture pour le suivre à la trace

 

Les AirTag sont massivement utilisés par des voleurs de voitures. Un américain de Détroit a d'ailleurs découvert une balise cachée sous son véhicule après s'être arrêté sur le parking d'un centre commercial. Il était apparement la cible d'un criminel. On fait le point sur les différentes façons de se protéger de ce tracker espion. 

Airtags

Des voleurs de voitures utilisent des AirTag, la balise bluetooth d'Apple, pour suivre leurs cibles à la trace. D'après les forces de police du Canada, plusieurs vols ont été perpétrés avec l'aide du tracker ces derniers mois. Le mode opératoire des criminels est le suivant : ils glissent un AirTag sur le véhicule, un bolide haut de gamme, lorsqu'il est garé sur un parking public. Ils suivent alors la voiture jusqu'au domicile du propriétaire. Le véhicule est alors dérobé directement dans l'allée du conducteur quand celui-ci est assoupi.

Comme le rapportent nos confrères de Fox2, un média local américain, certains voleurs de la région de Détroit (Etats-Unis) misent sur le même stratagème. John Nelson, un individu résident dans la ville de Détroit, a d'ailleurs découvert un AirTag posé sur sa Dodge Charger 2018 après s'être garé plusieurs heures sur le parking d'un centre commercial.

Sur le même sujet : Un AirTag a permis à la police de retrouver une trottinette volée

Les criminels utilisent l'AirTag pour pister des voitures à voler

“Quand je suis sorti, j'avais une notification sur mon téléphone, et il disait que j'étais suivi par un AirTag inconnu”, explique John Nelson, visiblement propriétaire d'un iPhone. Contrairement aux smartphones Android, les iPhone vérifient en permanence qu'un AirTag appartenant à autrui ne soit pas caché à proximité. Si une balise est repérée, une notification apparait à l'écran. Pour se protéger des AirTag clandestins, les utilisateurs Android doivent quant à eux installer une app dédiée sur le Play Store.

“J'ai pu cliquer sur cette notification et cela m'a donné la possibilité de faire émettre un son par l'AirTag et je l'ai entendu sous mon véhicule”, déclare John Nelson. En effet, il est possible de faire sonner la balise pour repérer où elle se trouve. L'accessoire était logé sous le coffre. Un individu avait dévissé le bouchon de vidange pour cacher la balise. John Nelson a contacté la police pour les informer de sa mésaventure.

D'après un groupe de travail local spécialisé dans le vol de voitures assure que l'utilisation d'AirTag est en recrudescence dans la région de Détroit ainsi que dans la région d'Austin (Texas). Certains individus malveillants utilisent même la balise pour espionner des jeunes femmes. Récemment, une jeune américaine a en effet découvert la balise cachée sur sa voiture alors qu'elle sortait d'un bar. Effrayée, elle a été contrainte de dormir chez un proche.

Comment se protéger des criminels qui se servent d'un AirTag ?

Pour éviter qu'un criminel ne vous suivre à la trace, on vous conseillera de rester prudent, surtout si vous roulez dans une voiture haut de gamme. Par mesure de précaution, on vous encourage à suivre ces quelques conseils :

  • Pour les utilisateurs d'un iPhone – surveillez régulièrement l'apparition d'une notification alertant de la présence d'un AirTag.
  • Pour les utilisateurs Android – téléchargez l'app Tracker Detect sur le Play Store.
  • Vérifiez régulièrement la présence d'une balise sur votre voiture, notamment au dessus des roues, derrière les plaques d’immatriculation, l’ouverture entre le capot et le pare-brise et le long du dessous des pare-chocs.
  • Videz vos sacs, valises régulièrement pour vérifiez qu'un tracker n'a pas été placé par autrui, surtout dans la doublure.
  • Assurez-vous aussi qu'un AirTag n'est pas caché dans la poche de votre veste ou de votre manteau. Là encore, on vous conseille de passer vos mains sur la doublure à la recherche d'un objet clandestin.
  • Vérifiez qu'un AirTag n'est pas caché dans votre courrier ou dans un colis reçu. Il est en effet possible qu'un individu malveillant glisse la balise dans une lettre ou dans un paquet.
  • Pour les cyclistes, vérifiez qu'un tracker n'est pas placé sur votre vélo. On vous conseille surtout de regarder sous la selle.

Si vous trouvez un AirTag qui ne vous appartient pas, on vous encourage à le désactiver. La méthode la plus simple consiste à retirer la batterie en ôtant le dos métallique. On espère que ces quelques conseils permettront d'éviter de mauvaises surprises. Avez-vous déjà découvert un AirTag clandestin dans vos affaires ? On attend votre témoignage dans les commentaires.

Source : Fox2



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !