AirTag : les batteries sont extrêmement dangereuses pour les enfants et endommagent l’appareil

 

Sur son site, Apple indique qu’un certain type de batterie pour AirTag pour sérieusement endommager l’appareil, à cause d’un produit appelé Bitrex qui le recouvre. Seulement voilà, ce produit n’est pas là par hasard : il empêche les enfants d’insérer la batterie dans leur bouche et donc de s’exposer à de graves problèmes de santé.

Apple AirTag

Depuis sa sortie en 2021, l’AirTag s’est retrouvé au centre de nombreuses controverses. Bien souvent, le petit tracker est utilisé pour espionner des personnes sans leur consentement. Mais ce n’est pas le seul problème que pose l’appareil. En effet, ce dernier présente un véritable danger pour la santé des enfants. S’il est de notoriété commune qu’avaler une batterie est une très mauvaise idée, les enfants peuvent être attirés par le format rond et petit de celle de l’AirTag, et peuvent donc la confondre avec un bonbon.

Apple en a parfaitement conscience et a donc prévu le coup en recouvrant la batterie d’un produit appelé Bitrex. Son principe est simple : le Bitrex a un goût extrêmement désagréable, ce qui élimine toute envie d’avaler la batterie chez l’enfant. Mais là encore, la solution n’est pas parfaite. Ainsi, sur son site, Apple indique aux utilisateurs que les batteries d’AirTag contenant du Bitrex peuvent sérieusement endommager l’appareil.

Sur le même sujet — AirTag : Apple promet une mise à jour pour lutter contre l’espionnage et le harcèlement

Les parents doivent acheter des AirTags cassés pour protéger leurs enfants

Le constructeur explique que le Bitrex empêche la batterie de l’AirTag de toucher convenablement les composants de l’appareil, ce qui peut poser des problèmes d’alimentation. Pour éviter ce souci, il est possible de retirer une petite partie du produit avec un chiffon. Mais ce serait donc prendre le risque que ses enfants insèrent la batterie dans leur bouche, faute de répulsif.

Or, les dangers de la batterie pour la santé sont nombreux et particulièrement sévères. En effet, si celle-ci est avalée, le corps rejette alors en grande quantité du mucus et de la salive, ce qui entraîne la production d’un composé acide capable de brûler la paroi des organes. Si vous pensez que votre enfant a avalé une batterie, emmenez-le de toute urgence à l’hôpital, sans lui donner d’eau ou lui faire avaler tout autre produit.

Source : ZDNet



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !