78% des cambrioleurs vous espionnent sur Facebook et Twitter

Maj. le 29 septembre 2018 à 15 h 01 min

La récente validation de la loi autorisant l’espionnage des français par l’Etat et les rumeurs selon lesquelles la NSA avait infiltré les données personnelles de Yahoo et Google avaient déjà généré une vive inquiétude chez de nombreux utilisateurs et une certaine polémique plutôt justifiées. Toutefois, il n’y a pas que des organismes d’Etat qu’il faut se méfier.

D’après une récente étude réalisée par une société de services financiers américaine, il apparaît que 78% des cambrioleurs avouent avoir utilisé les réseaux sociaux Facebook, Twitter ou encore Foursquare pour espionner les maisons de leurs victimes avant de passer à l’acte !

vol espion facebook

Facebook et Twitter, une aide précieuse pour les cambrioleurs

78% des cambrioleurs utilisent Facebook, Twitter ou Foursquare afin de vous espionner et mieux cerner vos déplacements. Voilà un chiffre qui s’avère redoutablement inquiétant. Idem du côté de Google Street View que 74% d’entre eux auraient utilisé dans le cadre de leurs repérages.

Des chiffres élevés mais pas forcément surprenants quand on sait que 15% des américains se géolocalisent régulièrement et publiquement via Facebook, Twitter ou Fousquare lorsqu’ils ne sont pas chez eux. Chiffre qui atteint d’ailleurs les 35% lorsqu’on se penche sur la tranche d’âge des 18-34 ans.

Bien entendu, sans pour autant diaboliser les réseaux sociaux, il existe plusieurs bonnes pratiques permettant d’éviter les risques, en commençant, par exemple, à ne pas accepter n’importe qui sur Facebook et, le cas échéant, restreindre l’audience des publications sensibles. Les autres solutions préconisées par la société américaine consistent également à ne pas afficher publiquement sur votre mur lorsque vous partez en voyage, éviter de poster des photos qui révèlent l’endroit ou vous habituer ou encore éviter de poster des photos d’objets de valeur.

Des solutions qui, faute de pouvoir supprimer totalement les risques d’être cambriolé devraient tout de même les limiter de façon considérable. Quand on sait qu’il faut 2 minutes à un cambrioleur pour forcer une porte sans système de sécurité visible, ce serait dommage de passer à côté.

vol reseau infographie

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !