Même en sécurisant son smartphone, on peut parfois se faire pirater comme c’est récemment arrivé à une mère de famille du nom de Bethany Howell. Là où c’est plus surprenant, c’est que le délit a été commis par sa fille âgée de seulement 6 ans. Autant dire que pour son âge, elle ne manque pas d’imagination puisqu’elle est parvenue à déverrouiller l’iPhone de sa mère en utilisant son doigt alors que celle-ci était endormie.

jouet pokemon

Si les lecteurs d'empreintes digitales sont assez faciles à pirater, ce n’est pas tous les jours que l’auteur du délit s’avère être un enfant. Lorsqu’elle s’est rendue compte que 250 dollars d’achats avaient été effectués à l’aide de son smartphone, Bethany Howell a d’abord pensé à l’œuvre d’un hacker mais lorsqu’elle a constaté que ces 250 dollars concernaient l’achat de 13 jouets Pokémon, elle a vite compris qu’il s’agissait de sa fille, Ashlynd qui se trouve justement être une grande fan.

Elle lui a alors demandé tout naturellement si elle avait utilisé son téléphone sans son autorisation et sa fille lui a répondu tout aussi naturellement « Oui maman, je faisais du shopping ». Compte tenu du jeune âge de la fillette, on se doute bien qu’elle ne pensait pas à mal et voyait seulement Amazon comme un moyen pour acquérir de nouveaux Pokemon sans penser aux conséquences financières.

Avant cet épisode, la mère d’Ashlynd était bien loin de se douter qu’elle connaissait Amazon. Notez au passage qu’Amazon conserve en mémoire les informations de facturation, notamment le numéro de carte bleue, il est donc extrêmement facile pour un enfant d’effectuer des achats à partir du site à partir du moment où l’appareil est connecté au compte de l’utilisateur.

Notez que sur les 13 jouets achetés, Bethany n’a pu en retourner que quatre, la petite Ashlynd a donc neuf nouveaux jouets Pokemon a la maison en guise de récompense.

Pourquoi les lecteurs d'empreintes sont une vraie menace pour votre vie privée

pirate pokemon


Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…