5G : Orange estime que la France a pris un peu de retard

 

La France accumule du retard sur la 5G, estime Orange. Dans certains pays d'Europe, le réseau du futur a été déployé il y a déjà plusieurs mois. Pour l'opérateur historique, il est grand temps que l'Hexagone signe le coup d'envoi de la 5G sur son territoire en démarrant les enchères. D'autant qu'aucune étude ne prouve que les ondes générées par la 5G soient nocives. 

france 5g retard selon orange

Face aux mesures de confinement contre le coronavirus, l'Arcep a été contraint de reporter les enchères 5G de plusieurs mois. Attendues dans le courant du mois d'avril, les enchères démarreront finalement le 29 septembre 2020. Dans ces conditions, on ne s'étonnera pas que la France ait pris du retard par rapport à d'autres pays.

La France a pris un peu de retard, puisqu’il y a déjà plusieurs grands pays européens ayant attribué leurs fréquences qui ont lancé le déploiement du réseau et même déjà les offres. Le premier pays dans lequel on a lancé la 5G c’est la Roumanie, il y a un an déjà” explique Stéphane Richard, PDG d'Orange, à l'AFP. Contrairement à Bouygues Télécom ou SFR, Orange a “milité pour le maintien du calendrier” des enchères 5G en dépit de la pandémie. “Je pense que cela aurait été préjudiciable qu’on les reporte encore” avance le dirigeant.

Sur le même sujet : Free a été privé des équipements 5G de Huawei, contrairement à Bouygues et SFR

Rien ne prouve que la 5G soit dangereuse pour la santé, souligne Orange

Lors de l'interview, Stéphane Richard n'a pas manqué d'évoquer les craintes sanitaires entourant la 5G. Pour certains, la 5G représente un risque pour la santé des français. Pourtant, rien ne prouve que les ondes 5G soient plus dangereuses que les ondes générées par la 4G.

“Je l'entends et évidemment je ne peux pas l'ignorer. J'observe que le débat est plus fort en France que partout ailleurs en Europe. Il y a une exception française là-dessus. Il y a un côté, un peu troublant, de voir que c'est un débat plus fort que partout ailleurs alors que dans l'état actuel des connaissances, absolument rien ne vient étayer la thèse selon laquelle la 5G poserait un problème pour la santé” rappelle le cadre. Une étude de la FCC, l’équivalent américain de l’Arcep, affirme  d'ailleurs qu'il n'existe aucune preuve scientifique permettant d'attester d'un quelconque effet de la 5G sur la santé.

Dans ce contexte, Orange estime que les premiers forfaits 5G pourraient bien être lancés en France d'ici la fin de l'année 2020. “Lancer une offre 5G, avec une gamme de terminaux suffisante et un minimum de couverture du pays, c’est faisable avant la fin de l’année. Evidemment, si l’on avait lancé (les enchères) six mois plus tôt, la couverture serait plus importante” tempère Stéphane Richard. On vous en dit plus dès que possible sur l'avénement de la 5G.

Source : AFP



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !