5G : Free Mobile bat un nouveau record de débit avec 723 mb/s en téléchargement

 

Free Mobile a activé son réseau 5G à la mi-décembre : un client rapporte avoir battu un record de débit à Dijon avec 722,80 Mb/s en téléchargement sur son OnePlus 8 Pro.

Free Mobile vitesse
Crédits : Unsplash

Free Mobile n'a pas toujours été connu pour la vitesse de ses réseaux. Ce n'est d'ailleurs pas ce que vendait Xavier Niel lors de sa keynote du 10 janvier 2012. L'entrepreneur qui avait obtenu des licences 3G et 4G avait nettement moins d'antennes de ses concurrents, et dépendait, dans les zones blanches, d'accords d'itinérance, en particulier avec Orange.

Ce que proposait Free Mobile, au fond, et qui a complètement révolutionné le marché télécom, en France, c'était pour la première fois venir casser les prix dans un marché qui a été plusieurs fois pointé du doigt pour des ententes entre les opérateurs. Dès 15 euros pour les abonnés Free, il y a le forfait data illimité – et pour 2 euros voire 0 euros par mois, un forfait simple et bon marché, pour une ligne d'appoint ou donner un forfait aux enfants, par exemple.

5G : Free Mobile n'est plus très loin du gigabit par seconde en téléchargement

Soyons clairs, le réseau ne fonctionnait pas toujours très bien partout, mais, cela, nombre d'abonnés l'ont initialement pardonné à Free, ce qui lui a permis de rapidement faire grossir sa base de clients. Avec la 5G que l'opérateur a lancé dans un petit nombre de villes le 15 décembre, la situation est différente : Free Mobile n'est plus un outsider, il est peu ou prou à égalité avec ses concurrents pour démarrer son réseau 5G. Et il faut le dire, les premiers résultats sont très encourageants.

Les records de débit s'enchaînent – le dernier en date collecté via l'application RNC Mobile à Dijon montre que les débits peuvent allègrement dépasser les 700 Mb/s en téléchargement en conditions réelles. Selon UniversFreebox, un propriétaire de OnePlus 8 Pro a atteint 722,80 Mb/s en descendant. Les précédents records étaient de 649,77 Mb/s à Treillières et 640,90 Mb/s à Salleboeuf.

Reste à savoir si le constat se maintiendra dans la durée avec la montée en charge du réseau. En effet, à ce stade, le nombre de connexions aux antennes 5G de Free Mobile est peut-être trop faible pour réellement se rendre compte des débits 5G moyens de l'opérateur.

Source : Univers Freebox



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !