Play Store : Google a supprimé 700 000 applications malveillantes en 2017 !

En 2017, Google a mené une lutte sans merci contre les malwares et les applications malveillantes qui pullulent sur le Play Store. Comme le révèle la firme de Mountain View dans un nouveau billet sur son blog, l’année dernière, elle a supprimé 700 000 applications malicieuses de sa boutique d’applications. Découvrez tous les chiffres. 

google play store

Comme le révèle Andrew Ahn, Product Manager du Google Play Storedans un court communiqué « en 2017, nous avons supprimé plus de 700 000 applications qui ne respectaient pas les règles du Google Play Store, soit 70% de plus qu’en 2016″. Si ces chiffres peuvent paraître alarmants, ils sont en fait plutôt encourageants pour les équipes de sécurité de Google. Comme le souligne Andrew Ahn, « 99% des applications avec des contenus abusifs ont été identifiées et supprimées avant que les utilisateurs ne les installent ».  

Play Store : Google a supprimé 70% d’applications malveillantes en plus qu’en 2016 !

Au cours de l’année dernière, Google a énormément amélioré ses barrières de sécurité. « Nous avons apporté des améliorations significatives dans nos systèmes de détection grâce au machine learning », confie Andrew Ahn. L’homme fait surtout référence à la fameuse intelligence artificielle qui trie, scanne et analyse toutes les applications du Google Play Store. Cette intelligence artificielle est capable d’évoluer en fonction de ses propres expériences.

Dans la suite du billet de blog, Andrew Anh donne quelques exemples d’applications malveillantes supprimées in-extremis du Google Play Store. Le Product Manager classe les applications malicieuses en 3 grandes catégories : les copies, le contenu inapproprié et les applications potentiellement dangereuses. En 2017, de nombreuses copies d’applications célèbres se sont en effet répandues sur le Play Store. Ces copies profitent du succès d’une application, comme WhatsApp par exemple, pour infester vos appareils. « Nous avons supprimé plus d’un quart de million d’applications factices », explique Andrew Anh.

Grâce à des techniques  de détection améliorées, Google est aussi parvenu à débusquer « des dizaines de milliers d’applications contenant du contenu approprié, comme de la pornographie ». Même son de cloche du côté des applications potentiellement dangereuses pour votre smartphone, comme des malwares : en 2017, le nombre de ces applications a été réduite de 10 par rapport à 2016. Si vous souhaitez télécharger la dernière version du Google Play Store et profiter ainsi des dernières fonctionnalité de Google, on vous conseille de télécharger l’APK. On vous explique comment faire dans notre tutoriel.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google Pay : sortie en France en octobre 2018 avec les Pixel 3

Google Pay s’apprête enfin à débarquer en France. D’ici la fin de l’année 2018, la solution de paiement mobile de Google va venir marcher sur les plates bandes  de Samsung Pay et Apple Pay. Tous les indicateurs pointent vers une arrivée en France…

Gmail : Google admet qu’il laisse d’autres applications espionner les mails

Gmail permet aux développeurs d’applications tierces d’accéder au contenu des mails échangés, admet Google dans une lettre d’explication pour le Sénat américain. Les messages sont scannés et même parfois lus directement pour permettre d’améliorer les algorithmes. Produits achetés, endroits visités,…