Free est le deuxième opérateur préféré des français, derrière Orange

Free s’impose comme le second opérateur préféré des français, juste derrière Orange. Selon un récent sondage réalisé par Toluna et Le Grand Livre des Marques, et relayé par nos confrères de Challenges, l’opérateur historique et Free sont bien plus appréciés par les français que SFR et Bouygues Télécom. Découvrez toutes les tendances ci-dessous. 

free

La dernière fois que Toluna et Le Grand Livre des Marques ont levé le voile sur les marques préférées des français c’était en 2015. A l’époque, Free venait de ravir la première place à Orange, qui bénéficie d’un important capital sympathie auprès des consommateurs. 3 ans après l’arrivée de Free Mobile sur le marché des télécoms, la stratégie de l’opérateur de Xavier Niel se montrait payante. « Il caractérise un low cost agressif et transgressif et ridiculise les historiques » expliquait en 2015 Rodolphe Bonnasse, le Président du Groupe CA COM à nos confrères de Challenges.

Orange est de nouveau l’opérateur préféré des français devant Free !

3 ans plus tard, Orange est parvenu à reprendre la tête du classement avec une cote de popularité qui monte jusqu’à 100. De son côté, Free doit cette année se contenter de 94. Bien plus bas, on retrouve SFR et Bouygues Télécom, avec une cote de 69. Pour l’opérateur au carré rouge, c’est loin d’être une surprise. SFR se distingue chaque année comme le champion des plaintes et des litiges.

On ne s’étonnera pas non plus de la performance d’Orange et de Free quant on sait que Stéphane Richard et Xavier Niel font partie des patrons préférés des français. Pour expliquer la remontée d’Orange au top de ce classement, Rodolphe Bonnasse met en avant les efforts de l’opérateur historique en matière de 4G (Orange couvre 96% de la population française en 4G) et dans le domaine de la fibre optique.

Dans le domaine de la technologie, Samsung s’impose comme la marque préférée des français. C’était déjà le cas en 2015. « C’est emblématique d’un remarquable travail sur la marque » expliquait en 2015 Yves Marin, senior consultant chez Kurt Salmon. En dessous du constructeur coréen, leader mondial du smartphone, on retrouve l’inévitable Apple.

Réagissez à cet article !
  • Yola

    Je ne suis pas étonné. Les points forts de ces 2 opérateurs sont assez marqué. Orange pour sa qualité du réseau et le faire use pour les gros consommateurs

  • Little Monster

    D’un autre côté, sans la caution de l’État, Orange serait déjà en faillite… ^^

    • JRC

      On lit de ces bêtises, regardes combien prend l’Etat en dividendes et lors des assemblées d’actionnaires, les représentants de l’Etat exigent d’ailleurs de « fortes » dividendes alors que cet argent pourrait servir au désendettement de l’entreprise. Bref, ne racontes pas n’importe quoi, Orange est numéro grâce à la qualité des services et le bon travail des salariés !

      • Little Monster

        Renseigne toi bien !

        Pour que Orange ex France Télécom génère actuellement des bénéfices encore fallait il que Orange ait eu la capacité d’investir et surtout d’assurer ses frais de fonctionnement et de payer ses dettes !
        Lors du rachat de Orange par France Télécom, l’entreprise était totalement surendettée et elle n’aurait pas pu lever des fonds privés si elle n’avait pas eu la caution de l’État et si l’État n’avais pas injecté massivement de l’argent public lors de la transition de France Télécom à Orange vers 2003 !

        Les relations entre FT/Orange/État Français avec la CJUE ont toujours été houleuses à cause de cela et pas uniquement puisqu’il y a eu une nouvelle condamnation de Orange par la CJUE sur l’aide d’Etat accordée à Orange pour ce qui concerne le cadre de la réforme du mode de financement des retraites des fonctionnaires de l’État rattachés à Orange.

        Orange et l’État français sont de nouveau épinglés par la CJUE pour ce qui concerne les subventions de l’État français dans le plan France THD.

        Donc, étrangement Orange rapporte des dividendes à l’État français, mais il a toujours besoin de son soutien financier et moral pour son développement… ^^

        Conclusion : Orange est en permanence soutenu à bout de bras par l’État français !!!

        • melk ad

          En 2002 et 2003 Orange (France Télécom) était détenu majoritairement par l’état. Donc oui il n’a pas laissé Orange faire faillite. C’est grave ? Il aurait dû ?

          Ceci étant dit, dire d’une entreprise détenu majoritairement par l’état qu’elle est porté à bout de bras, revient à réinventer l’eau chaude.

          Concernant les retraites… Vous êtes à la bourre, ça date de 1996… quand France telecom a versé 5,7 milliards d’euro à l’état pour anticiper le paiements des retraites de ses fonctionnaires avant d’être transformé en SA. La CJUE juge en 2016 (+20ans) que ce n’était pas suffisant et que c’était injuste pour ses concurrents puisque les fonctionnaires ne cotisent pas au chomage… normal puisqu’un fonctionnaire ne peut pas être licencié.

          Tout ça c’est le passé, et depuis bien longtemps c’est Orange qui fait office de vache à lait pour l’état… voir le haut niveau de dividende que réclame son actionnaire principal (l’etat) chaque année.

          Concernant son niveau d’endettement actuel, c’est le plus bas de secteur… 1.8x l’ebitda, donc l’état n’apporte aucune caution que ce soit pour Orange puisqu’elle n’en a absolument pas besoin au vu de son faible endettement au regard des standards du secteur.

          Donnez nous juste 1 exemple apres 2002 2003 ou l’état a mis le moindre centime dans Orange.

          Soyez factuel. Votre conclusion n’est que le fruit de vos spéculations

          • Little Monster

            Ce que je signale simplement c’est que entre Orange et Free ils ne sont clairement pas à armes égales car n’importe quelle entreprise qui ne serait pas sous le contrôle de l’état avec une tel endettement serait déjà déclarée en faillite !

            Il y a eu pas mal de batailles juridiques entre la France et la CJUE pour ce qui concerne le cas Orange car c’était clairement un cas de distorsion de concurrence, entre autres !

            Ce qui est anormal c’est qu’une entreprise privée comme Orange puisse à la fois avoir tous les avantages de ce nouveau status tout en étant porté à bout de bras par l’état dès qu’il y a le moindre problème t surtout en conservant un quasi monopole sur l’infrastructure !

            De plus, il est faux de croire qu’un fonctionnaire ne peut pas être licencié ! Plus difficilement mais toujours possible pour des fautes particulièrement graves !

            Pour ce qui est des subventions de l’état pour Orange c’est encore le cas avec le plan France THD !!!

            Donc, faudrait arrêter un peu avec la mauvaise foi, la désinformation et les mensonges !

          • JRC

            Vous ne semblez absolument pas maitriser le sujet en étant bloqué aux années 2000. Comparer Orange qui est un opérateur global à Free qui est un opérateur domestique c’est vraiment la démonstration que vous n’avez aucune compétence sur le sujet. Bonne journée

          • Little Monster

            Réplique typique d’un salarié (syndiqué ?) ou d’un actionnaire Orange ?!…

            Encore une fois, Orange est un opérateur « global » uniquement parce qu’il continue de bénéficier d’un monopole sur une bonne partie de son infrastructure et qu’il est systématiquement porté à bout de bras par l’État !

            Free par contre arrive à s’implanter à l’International sans aucune aide ni caution de l’État et il arrive même à générer des bénéfices !!!

            Quelles sont vos compétences et où est votre démonstration ??? ^^

    • Yola

      Qu’est ce qui te fait dire cela?

      • Little Monster

        Comme point de départ :

        https://fr.wikipediaPOINTorg/wiki/Orange_(entreprise)

        Après, tu peux aller plus loin dans les recherches et en particuliers les relations de cette entreprise via l’État français avec la CJUE !!!

  • Romain Vitt

    C’est ce que l’on appelle l’angle ;) Nous avons plus d’abonnés Free parmi nos lecteurs, nous prenons donc un angle susceptible d’intéresser la majorité. ;)

    • Jerem88

      Donc aucune neutralité. Le but est donc toujours de viser la majorité…
      Vraiment dommage, mais bon de l’admettre.

  • Phani

    Nouvelle crise des suicides chez orange dans la division recherche innovation et boutiques Orange comme à montauban jeudi dernier un salarié critiqué par ses collègues, les dirigeants encore cette fois dans le déni le plus complet la fête continue là haut

    • JRC

      Heu bossant justement dans la branche innovation nous n’avons pas du tout d’informations sur cette vague. Vous avez des éléments ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free : s’abonner à internet est désormais plus rapide

Free décide de simplifier la procédure pour s’abonner à internet en allant directement à l’essentiel. Jusqu’à présent l’opérateur demandait une confirmation par email, hors cela ne sera plus le cas à présent. L’opérateur demande uniquement de cliquer sur le bouton…

Free est le deuxième opérateur préféré des français, derrière Orange

Free s’impose comme le second opérateur préféré des français, juste derrière Orange. Selon un récent sondage réalisé par Toluna et Le Grand Livre des Marques, et relayé par nos confrères de Challenges, l’opérateur historique et Free sont bien plus appréciés par les français que…