Firefox domine Microsoft Edge et Internet explorer au mois d’avril

Les chiffres sur les navigateurs Web évoluent chaque mois. Cette fois il semble que Firefox ait pris le dessus sur les navigateurs de Microsoft, à savoir Edge et Internet Explorer. C’est le cabinet StatCounter qui présente ses chiffres.

Ce n’est pas la première fois qu’on vous parle du cabinet StatCounter, la dernière fois il plaçait Chrome comme étant le navigateur internet le plus utilisé en 2015. Il s’appuie sur plus 15 milliards de pages vues par mois sur 3 millions de sites Web uniquement sur ordinateur.

Et dire qu’en janvier 2016 Chrome était à 57,75%, son ascension semble inarrêtable, avec au mois d’avril 60,5 % de parts de marché. C’est d’ailleurs le seul qui gagne des parts de marché quand ses principaux concurrents continuent d’en perdre.

Mais le plus intéressant c’est la bataille pour la deuxième place. Là le combat est très serré et Firefox vient de prendre la tête pour la première fois. En effet le navigateur obtient 15,6% de parts quand Microsoft Edge et Internet Explorer obtiennent 15,5%. Certes c’est une très courte avance, mais cela est quand même à noter. Les autres navigateurs, que sont Safari, Opéra et compagnie, stagnent à 8,4 %.

Microsoft Edge n’a visiblement pas eu l’effet espéré par Microsoft, c’est-à-dire lui permettre de reprendre la première place des navigateurs internet, et ce n’est pas le désormais obsolète Internet Explorer qui pourra changer la donne. Il semblerait que le retard des extensions de Edge l’empêche de prendre son envol.

On rappelle que dans le même temps un autre site, NetMarketShare, a aussi publié ses chiffres pour le mois d’avril et que pour lui Chrome vient seulement de prendre la place de numéro un, et que Firefox est loin derrière Edge et Internet Explorer. Et vous, quel navigateur utilisez vous ?

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • DaminouTav

    Ouah mon dieu la domination .. Vous êtes sérieux avec une news pareil ? –‘

    • joe2x

      En effet le mot domination n’est peut être pas très approprié quand on dépasse de peu son concurrent n°2.
      Après ce qui est régrattable est qu’il n’y ait pas de part plus équitable de part de marché. C’est en général toujours mieux pour tout.