Apple vs Samsung : la différence c’est que « Apple est une secte » selon une historienne

On entend souvent dans les débats animés entre les fans d’Apple et les fans d’Android la phrase « Apple est une secte ». Des paroles qui s’envolent dans un débat stérile entre deux philosophies différentes qui au final conviennent à différents types d’utilisateurs.

Néanmoins, une historienne spécialiste du culte s’est intéressée à cette idée qu’Apple serait une sorte de culte, et l’a comparé à son grand rival Samsung. Selon cette historienne, il n’y a aucun doute, Apple reprend les codes de la secte. Explications.

apple think different apple store

Erica Robles-Anderson est une historienne spécialiste du culte. Après avoir mis les pieds dans un Apple Store de Manhattan il a déclaré « C’est une secte pas vrai ? Evidemment que c’est une secte ». Mais si l’historienne a tenu ces propos ce n’est pas sans fondement. En bonne scientifique, elle a apporté des éléments d’analyse à son discours en comparant Apple à son grand rival Samsung.

Ainsi, elle a expliqué qu’il y a avait chez Samsung une grande différence avec Apple. Dans les boutiques de la marque coréenne, les gens ne vivent absolument pas la même expérience.

Elle explique avoir vu devant la boutique Samsung des éléments laissant penser qu’il s’agissait d’un évènement de grande importance « avec des cordes géantes » (les cordons qui délimitent l’entrée) et des employés « vêtus de costumes ». Mais à l’intérieur, « il y avait des tabourets ».

De son côté, Apple a mis au point un concept d’Apple Store centré sur les gens, qui donne cette impression de secte. On peut toujours avoir un oeil sur tout le monde. L’endroit est construit de telle manière que le client se sent minuscule par rapport à la marque. Les escaliers en verre, les tables de démonstration où les utilisateurs se voient en permanence renforcent cet aspect sectaire.

apple store

Les employés Apple qui conseillent tous les clients de la même manière, avec le même discours, comme s’ils prêchaient la bonne parole contribuent également à cette idée que l’on fait partie d’une secte explique Erica Robles-Anderson. Enfin, les conseillers du Genius Bar sont apparentés à des prêtres. Ils connaissent tout sur tout et son là pour guider les utilisateurs dans la bonne direction.

Erica Robles-Anderson tempère toutefois en expliquant que les utilisateurs ne sont pas non plus des fanatiques sans cervelle. La campagne de pub mettant en avant les fameux Genius par exemple avait fait un flop, à tel point qu’Apple avait fini par l’arrêter. Une secte peut-être, mais qui a tout de même quelques limites.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !