Andromeda : Google abandonne le projet et se concentre sur Fuchsia

Google semble avoir abandonné le projet Andromeda, qui était censé réunir Android et Chrome S. Google se tourne vers Fuchsia, un système d’exploitation qui fusionne Little Kernel et Magenta, et pourrait remplacer Android et Chrome S. Les premières fuites ont laissé apparaître la possible interface, même si elle est susceptible d’améliorations sous réserve que Google officialise le projet.

google abandon andromeda

Le projet Andromeda a fait beaucoup de bruit en 2016. Il s’agissait d’un projet d’unification des systèmes Android et Chrome S en un seul système d’exploitation. Une annonce était attendue en 2017, soit au Google I/O, soit pour le remplacement de la prochaine version Android. Cependant, Google I/O, c’est terminé et Android O a été présenté. Et Andromeda a disparu des écrans radar.

Selon le site 9to5Google, le projet Andromeda aurait été suspendu et une partie des effectifs aurait été transférée sur d’autres projets. Tous les terminaux sont également abandonnés, notamment l’ordinateur portable « Bison » mais également le Huawei Nexus 7. D’autres projets pourraient voir le jour à partir de ces appareils.

Google se penche sur Fuchsia

Google s’intéresserait davantage au projet Fuchsia. Il s’agit d’un autre OS capable de réunir l’ensemble des appareils connectés qu’il s’agisse de smartphone, tablette, montre connectée, ordinateur, frigo, etc. Ce nouveau système abandonnerait le noyau Linux d’Android pour fusionner Little Kernel et Magenta, en remplaçant Android et Chrome S. Google aurait déjà mis en ligne une partie du code laissant apparaître une première mouture de l’interface qui pourra encore évoluer.

Les premières moutures laissent apparaître un système plus simple qu’Android, avec un système de scrolling infini et de cartes. Sur l’écran d’accueil, on peut voir une image de profil, une localisation GPS, la date et l’heure et le niveau de batterie. Un clic sur la photo ouvre un menu pour passer en mode avion, régler le son ou encore activer « ne pas déranger ». Il y aurait également un accès à Google Now.

Fuschia a commencé à être testé sur différents ordinateurs comme les NUC d’Intel ou le Switch Alpha 12 d’Acer. Fuchsia devrait également être compatible avec le Raspberry Pi 3 et être disponible rapidement, en 2017, avec des améliorations et des modifications de l’interface qui a fuité sur la Toile, si toutefois Google se décide à rendre le projet officiel.

google fuchsia interface

Réagissez à cet article !
  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Google abandonne un truc dont ils nous ont dit que c’était l’avenir, repris en chœur par tout un tas de bots veulent se faire passer pour des journalistes.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

2e0b208d9a00bc5810eebf5fd9eef4858888