Zoom change d’avis ! Finalement, le service d’appels vidéo va chiffrer de bout en bout les visioconférences de tous les utilisateurs, y compris celles des usagers gratuits. Dès le mois de juillet 2020, l’option sera accessible à tous les internautes en version beta. 

zoom chiffrement bout utilisateurs gratuits

Sous le feu des critiques depuis le succès colossal rencontré pendant le confinement, Zoom annonçait récemment l’arrivée du chiffrement de bout en bout pour les professionnels, à savoir les utilisateurs payants. « Nous voulons également collaborer avec le FBI et les forces de l’ordre locales, au cas où certaines personnes utiliseraient Zoom à des fins malveillantes » expliquait Zoom au sujet de l’exclusion des utilisateurs gratuits.

Concrètement, cette mesure de sécurité garantit que le contenu des visioconférences est chiffré d’un utilisateur à l’autre, y compris sur tous les serveurs intermédiaires. Même Zoom n’a donc pas accès a vos appels vidéo, laissant la porte ouverte aux abus, notamment le Zoombombing.

Lire également : Google Meet teste le floutage d’arrière-plan comme dans Zoom et Skype

Zoom va demander aux utilisateurs gratuits de s’authentifier

Ce 17 juin, Zoom a finalement décidé d’ouvrir le chiffrement de bout en bout à tous les utilisateurs de son service. « Nous nous sommes engagés avec des organisations chargée des libertés civiles, notre conseil CISO, des défenseurs de la sécurité des enfants, des experts en chiffrement, des représentants du gouvernement, nos propres utilisateurs et d’autres personnes pour recueillir leurs commentaires sur cette fonctionnalité » explique Eric S. Yuan, PDG et fondateur de Zoom, dans un communiqué de presse transmis à Phonandroid.

Le chiffrement sera proposé comme « une fonction complémentaire avancée pour tous nos utilisateurs dans le monde entier » dès le mois de juillet en version beta. L’option pourra être activée ou désactivée par l’internaute ayant lancé la réunion.

Afin d’éviter les abus, et l’utilisation de son service à des fins criminelles, Zoom va demander à ses utilisateurs gratuits souhaitant activer le chiffrement de bout en bout de s’authentifier. Les usagers devront ainsi fournir un numéro de téléphone vérifié par l’envoi d’un SMS. « De nombreuses entreprises de premier plan demandent des étapes similaires pour réduire la création massive de comptes abusifs » justifie Zoom. Que pensez-vous des changements apportés par le service ? On attend votre avis dans les commentaires.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !