YouTube supprime les vidéos qui accusent la 5G de propager le coronavirus

YouTube s'engage à supprimer les vidéos qui accusent le déploiement de la 5G d'avoir provoqué l'épidémie de coronavirus. Suite à l'incendie de plusieurs antennes 5G au Royaume-Uni, Google, maison mère de YouTube, a en effet décidé de mettre en place de nouvelles mesures contre les fake news. 

youtube

Depuis quelques semaines, des théories du complot liant le déploiement de la 5G à la pandémie de coronavirus sont apparues sur la toile. Sur Facebook, Twitter ou Reddit, les complotistes assurent que le Covid-19 est né à Wuhan (Chine) suite à l'installation des premières antennes 5G. L'imagination des internautes n'a parfois aucune limite. Certains avancent que le coronavirus a même été créé en laboratoire pour camoufler le déploiement du réseau 5G. D'autres sont persuadés que les radiations émises par les antennes ont provoqué la mutation du virus chez le pangolin.

Des antennes 5G incendiées au Royaume-Uni

Malgré l'absence de preuve, et en dépit du bon sens, ces fake news ont convaincu des milliers d'internautes. Un groupe Facebook baptisé Stop à la 5G en France compte plus de 2 millions de membres. Au Royaume-Uni, des individus persuadés que la 5G est néfaste pour la santé ont même incendié des antennes à Birmingham, Liverpool et Melling, rapporte la BBC.

Lire également : Non, la 5G et la 4G ne sont pas dangereuses pour la santé

Google a rapidement décidé de réagir face à la propagation de fake news sur YouTube, rapporte le Guardian. Le géant du net va supprimer les vidéos qui lient 5G et coronavirus, explique un porte parole. Pour l'heure, seuls les contenus liés au Covid-19 seront bannis de la plateforme. Les vidéos complotistes évoquant uniquement la 5G ne seront pas effacées dans un premier temps. Néanmoins, les vidéos de cet acabit seront désormais considérées comme du “contenu limite” et pourraient être bannies des résultats de recherche. De même, YouTube va empêcher les internautes derrière les chaînes complotistes de monétiser leurs vidéos.

“Nous avons également des politiques claires qui interdisent les vidéos faisant la promotion de méthodes médicalement non fondées pour guérir le coronavirus au lieu de demander un traitement médical, et nous supprimons rapidement les contenus violant ces politiques lorsqu'elles nous sont signalées” affirme le porte parole. D'autres géants de la technologie devraient emboîter le pas à Google dans les jours à venir. On attend votre avis dans les commentaires.

Source : The Guardian



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
youtube historique
Comment supprimer l’historique YouTube de votre PC ou smartphone ?

YouTube conserve l’historique des vidéos que vous recherchez ou regardez, à la fois pour vous permettre de les retrouver facilement, et pour vous fournir des recommandations personnalisées. Il est possible de supprimer tout ou partie de cet historique dès que…

dieudonne prive de youtube
Dieudonné : sa chaine Youtube a été supprimée, pourquoi ?

Dieudonné n’est plus sur YouTube depuis le 29 juin 2020. La plate-forme de streaming a en effet supprimé la chaîne officielle de l’humoriste qui comptait plus de 400 000 abonnés. La filiale française de YouTube explique que cette décision fait…

youtube comptes piratés dark web
YouTube : des centaines de comptes piratés sont en vente sur le dark web

YouTube est la nouvelle cible des pirates. D’après une enquête des chercheurs d’IntSights, des milliers de comptes YouTube piratés ont récemment été mis en vente sur des marchés noirs du dark web. Sans surprise, les comptes comptant des milliers d’abonnés…