Xiaomi promet de ne pas augmenter ses marges pour rester moins cher

Maj. le 26 avril 2018 à 19 h 49 min

Xiaomi a promis de ne pas augmenter ses marges pour rester moins cher et continuer de satisfaire ses clients. Le constructeur chinois veut continuer de proposer des produits au rapport qualité-prix quasi imbattable et a assuré qu’il n’allait pas augmenter ses marges dans le futur, qui seront toujours bloquées à 5% après taxes. Une annonce qui ne concerne pas uniquement les smartphones mais tout le hardware Xiaomi, donc également les télévisions, ordinateurs ou objets connectés.

xiaomi-mi-5
Crédit : Maurizio Pesce/Flickr

Xiaomi vient de présenter officiellement son Mi 6X, un smartphone qui fait peu de compromis à moins de 250 euros. Le constructeur chinois a profité de l’événement pour assurer qu’il ne comptait pas surfer sur son succès pour augmenter ses marges, qui ne doivent jamais dépasser 5% après taxes. Xiaomi tient à rassurer les consommateurs sur ce sujet : il restera un champion du rapport qualité-prix.

Xiaomi veut continuer à vendre des smartphones pas chers

Autre précision apportée par Xiaomi, l’assurance de « distribuer l’excès d’argent par des moyens raisonnables aux utilisateurs » en cas de bénéfices supérieurs aux prévisions. Il n’est par contre pas précisé comment Xiaomi compte s’y prendre : promotions, accessoires offerts avec l’achat d’un smartphone ou d’un PC, les possibilités sont nombreuses. De quoi peut-être espérer de bonnes surprises alors que Xiaomi va débarquer en France.

Tous les produits hardware de Xiaomi bénéficient de cette politique : les smartphones bien sûr, mais également les objets connectés, télévisions, ordinateurs, projecteurs et autres. Une stratégie qui semble fonctionner jusqu’à présent puisqu’en termes de parts de marché, Xiaomi rattrape son retard sur ses concurrents avec une croissance exceptionnelle de 56% en 2017, contre 3% pour Samsung et 10% pour Huawei selon le cabinet de recherche Counterpoint.

Comme le rappelle TechCrunch, Apple est un champion des grosses marges et à l’opposé de Xiaomi sur le marché des smartphones. D’après les estimations de la société d’étude Gartner, la firme de Cupertino s’adjuge à lui seul 87% des profits générés par le secteur alors qu’elle ne représente que 18% du marche en termes de volume de ventes. Que pensez-vous de cette sortie de Xiaomi ? Vous y croyez ou gros coup de com’?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Carrefour est sur le point de vendre Rue du Commerce

Carrefour a reçu une offre ferme de Shopinvest (propriétaire des 3 Suisses) pour racheter 100% de Rue du Commerce. Le géant de la grande distribution ne détenait pourtant Rue du Commerce que depuis 2016. Carrefour ne serait pas parvenu à…

Samsung Electronics : le bénéfice opérationnel plonge de 56% au 3e trimestre

Samsung Electronics anticipe un plongeon de 56% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre 2019. Un résultat dû principalement à des difficultés dans un marché du semi-conducteur baissier depuis le début de l’année. La sortie du tunnel serait néanmoins proche.  Samsung Electronics enchaine…

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Free pourrait lancer FreeBank, une banque mobile à la Orange Bank

Free aurait l’intention de lancer une banque mobile concurrente d’Orange Bank. Ce 13 septembre 2019, Iliad, maison mère de l’opérateur de Xavier Niel, a en effet obtenu un numéro d’identifiant permettant d’exercer une activité bancaire. Tout porte à croire que l’arrivée d’une « FreeBank » sur le marché soit imminent.  Iliad…