Xiaomi dément avoir espionné ses utilisateurs

Maj. le 11 mars 2019 à 21 h 06 min

Il y a eu très récemment du bruit sur le web concernant un espionnage sévère que le fabricant Xiaomi ferait de ses utilisateurs. Hier, Hugo Barra, vice président de la société, a posté un démenti.

Xiaomi

Hier, nous vous parlions des accusations visant Xiaomi selon lesquelles les smartphones du constructeurs enverraient secrètement des données des utilisateurs vers des serveurs en Chine, tels que des SMS ou même des photos. Barra a donc publié sur son compte Google+, sous la forme d’un question/réponse, des éclaircissements sur les faits. Le service de sauvegarde de Xiaomi, MiCloud, transfère des données telles que les  appels passés, les notes et les photos dans le cloud. Ces données peuvent servir à synchroniser différents appareils Xiaomi.

Ainsi pour Barra, MIUI, la version Android de Xiaomi, ne télécharge pas de photos et SMS secrètement. Le service MiCloud est désactivé par défaut et les utilisateurs doivent se connecter avec leurs identifiants Mi et activer le service manuellement. Barra déclare :

Xiaomi est sérieux au sujet de la vie privée et prend toutes les mesures possibles pour assurer que nos services concordent avec notre politique de vie privée. Nous ne transférons aucune information personnelle ou donnée sans la permission des utilisateurs. Dans une économie globalisée, les smartphones des fabricants chinois se vendent bien à l’international…toute activité illicite serait grandement nuisible aux efforts d’expansion mondiale d’une compagnie

Hugo Barra déclare que les autres données transférées vers les serveurs de Xiaomi incluent des messages préconfigurés dans l’application de messagerie des smartphones. Ces données, selon Barra, ne sont donc pas personnelles.

Si l’on y regarde bien, la défense de Xiaomi ressemble à celles de Google et Apple sur les mêmes sujets. Les services de smartphones s’adaptant à nous de manière individuelle ont tous besoins de pratiquer un tracking de nos informations. La question est finalement de savoir si celles-ci sont en sécurité et éventuellement si elle ne servent pas également à un profilage des consommateurs que nous sommes.

Globalement, nous savons qu’elles sont en sécurité, comme nous savons que nous sommes étudiés, séquencés et profilés par toutes les sociétés du monde récoltant nos habitudes, du tracking GPS de nos smartphones aux cartes fidélité des magasins, en passant par les cookies ou le nouveau tracker de la publicité contre lequel on ne peut rien.

Sachant cela donc, le débat se situe vraisemblablement plus dans la question de savoir si ceci est une bonne ou mauvaise chose que de celle de savoir si Xiaomi est pire que les autres. Qu’en pensez-vous, en tant que consommateurs ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…