Xiaomi a déployé un correctif pour baisser le DAS du Redmi Note 5 et du Mi Mix 2S

L’ANFR avait mis en demeure Xiaomi pour avoir dépassé la limite du DAS sur deux de ses modèles de 2018 : le Redmi Note 5 et le Mi Mix 2S. Leurs DAS « tête » et « tronc » sont allés au-delà de la borne réglementaire. Une mise à jour logicielle a été déployée par le constructeur. L’Agence nationale des fréquences constate le retour à la norme des deux modèles.

Xiaomi Mi Mix 2S

Les smartphones nous exposent aux ondes électromagnétiques. Des limites sont fixées par l’ANFR qui veille strictement à ce que les smartphones commercialisés en France n’émettent pas trop d’ondes. C’est ainsi qu’en juillet 2018, l’agence nationale des fréquences avait mis en demeure Xiaomi pour deux modèles commercialisés dans l’hexagone : le Redmi Note 5 et le Mi Mix 2S qui d’après les tests émettaient un DAS trop élevé.

Xiaomi : un correctif a été déployé pour faire baisser le DAS du Redmi Note 5 et du Mi Mix 2S

Le DAS (débit d’absorption spécifique) est un indicateur qui mesure en Watt par kilogramme (W/kg) la quantité d’ondes électromagnétiques absorbée par le corps humain. Elle est d’habitude indiquée en deux chiffres : le DAS pour la tête et les membres. Mais l’ANFR fixe des limites pour la tête, le tronc et les membres qui sont respectivement de 2 W/kg pour les deux premiers et de 4 W/kg pour ce qui est des membres.

Au moment des premiers tests, les deux modèles dépassaient les limites réglementaires. Le Mi Mix 2S était par exemple 2,94 W/kg pour le DAS « tronc ». Après la mise en demeure de l’ANFR, le constructeur chinois a fini par déployer un correctif logiciel qui a fait baisser de manière importante les émissions d’onde.

« La société Xiaomi a pris la décision de réduire la puissance de ses terminaux via une mise à jour. Cette évolution permet de rendre les DAS « tête » et « tronc » conformes à la limite réglementaire de 2 W/kg. La mise à jour est automatiquement diffusée aux téléphones correspondants » explique l’agence nationale des fréquences.

Lire égalementDAS : liste des smartphones avec le meilleur et le pire débit d’absorption spécifique

Si vous êtes donc possesseur d’un Redmi Note 5 ou d’un Xiaomi Mi Mi 2S, les deux modèles sont donc désormais conformes aux exigences en matière d’émission d’ondes électromagnétiques.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi a fait un carton en Europe en 2018, rien ne l’arrête !

Xiaomi vient d’annoncer ses résultats financiers pour l’année 2018. Le constructeur chinois rencontre un succès monstre, notamment sur le marché européen, et profite d’une  importante croissance. Grâce à son expansion hors de Chine, la marque talonne désormais le trio de tête du marché du smartphone : Samsung, Apple et…