Xavier Niel : non, le patron de Free n’a pas l’intention de devenir maire de Paris

Xavier Niel l’a lui même confirmé : il n’a pas l’intention de devenir maire de Paris en 2020 comme le révélait pourtant le journal Libération ce lundi 28 mai 2018. Selon le quotidien, le chef d’entreprise avait été approché apr Alain Minc pour devenir tête de liste de La République en Marche. Des discussions qui n’ont pas porté leurs fruits puisque finalement Xavier Niel a appelé l’entourage de Anne Hidalgo pour le lui confirmer.

xavier niel

Xavier Niel n’a pas l’intention de briguer la mairie de Paris en 2020, faisant place nette à Anne Hidalgo qui pourrait briguer un second mandat et à d’autres candidats. Le journal Libération affirmait lundi 28 mai 2018 que le patron de Free avait été approché par Alain Minc qui aurait tenté de le convaincre de devenir tête de liste LREM à Paris pour les municipales de 2020 en le présentant comme « le self-made-man français de la téléphonie mobile qui peut incarner l’idée macronienne de start-up nation ». Le journal avance qu’Alain Minc lui prête un destin semblable à celui de Michael Bloomberg, devenu maire de New York.

Xavier Niel n’a pas l’intention de devenir maire de Paris

Or cette perspective ne plaît visiblement pas du tout à Xavier Niel qui, s’il est proche du pouvoir politique – il accompagne souvent Emmanuel Macron dans ses déplacements à l’étranger – ne souhaite pas lancer une nouvelle carrière. Xavier Niel aurait d’ailleurs démenti une première fois, mais la rumeur persiste. Lors d’un match PSG-Real Madrid auquel il assistait comme d’autres personnalités, il a été ainsi interpellé par Valérie Pécresse qui lui aurait lancé : « alors, il paraît que tu ne veux pas de la mairie de Paris ? ».

De quoi embarrasser Xavier Niel, d’autant que ce dernier entretient d’excellentes relations aussi bien avec Anne Hidalgo que le Président de la République. La première a entre autres aidé l’entrepreneur pour boucler le projet Station F. Pour couper court aux rumeurs, il a alors demandé à Jean-Louis Missika, ancien administrateur d’Iliad et aujourd’hui adjoint (PS) à la mairie de Paris chargé de l’urbanisme, de l’architecture et des projet du Grand Paris, pour rassurer Anne Hidalgo : « quels que soient les bruits qui courent, dis-lui que c’est faux : je ne suis pas candidat à la mairie de Paris ». 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Hyundai dévoile une voiture qui s’ouvre par empreinte digitale

Hyunday sort une Santa FE SUV 2019 avec capteur d’empreinte digitale pour l’ouverture des portes de la voiture. Mais pas que. Le système permet également de paramétrer des profils, le véhicule s’adaptant ainsi à chaque conducteur enregistré dans sa base données :…