Si Microsoft a récemment abandonné Windows 7, tous les utilisateurs ne sont visiblement pas passés à Windows 10. En l’espace d’un an, le système d’exploitation de Microsoft a perdu près de 3% d’aficionados au profit de macOS. C’est ce qui ressort des statistiques délivrées par Statcounter, un site spécialisé dans la collecte de données de navigateurs et de systèmes d’exploitation.

Windows connaîtrait-il une petite baisse de forme ? Selon les données accumulées par Statcounter, le nombre d’utilisateurs de Windows est passé de 79,45% à 76,52% en un an. Rien de comparable à ce que l’OS avait pu connaître fin 2018, époque à laquelle il avait enregistré une chute avec seulement 70,22 % d’utilisateurs.  Mais il avait réussi à redresser la barre en mars 2019 pour atteindre une vitesse de croisière à près de 80% de machines équipées.

Si cette baisse n’a guère profité à Linux, il semble que macOS parvienne à conquérir le cœur de plus en plus d’utilisateurs. Toujours selon Statcounter, le système d’Apple est ainsi passé de 14,05 à 18,99% de machines équipées entre avril 2019 et avril 2020.

Windows 7 responsable de cette baisse d’activité ?

Cette tendance est également confirmée par un autre site de statistiques, Net MarketShare. Selon ce dernier, Windows serait passé de 88,3% d’utilisateurs à 86,92% en un an. En revanche, la progression de macOS n’est pas si importante : le système d’Apple enregistre 9,75% de machines à travers le monde, contre 9,30% à la même époque en 2019.

Windows nombre utilisateurs avril 2019 a avril 2020

Rappelons enfin que ces statistiques ne concernent que le marché des ordinateurs de bureau. Selon Statcounter, si l’on englobe les plateformes mobiles, Android reste toujours en tête, avec 39,13% de parts de marché, contre 33,1 pour Windows et 17,23% pour iOS.

Ce déclin de près de 3% n’a peut-être rien d’étonnant : Microsoft ayant décidé d’abandonner Windows 7 en janvier dernier, certains en ont probablement profité pour sauter le pas et se tourner du côté de la concurrence. Certes, Windows 10 regorge d’atouts, mais on peut aussi lui reprocher son manque de stabilité, dû notamment aux bugs à répétition lors des fréquentes mises à jour de l’OS. Écran bleu de la mort, PC bloqué, pilotes non fonctionnels… Même si Microsoft est prompt à résoudre les problèmes, leur fréquence peut en décourager plus d’un à la longue. Et vous, avez-vous migré du côté de macOS ou de Linux, et en êtes-vous satisfait ? N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire juste en dessous pour nous faire part de votre ressenti.

Source : Statcounter



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : comment installer le nouveau menu Démarrer

Microsoft a récemment publié une toute nouvelle mise à jour de Windows 10 (la build 20161) à destination des utilisateurs du programme Windows Insider. Il se peut qu’en l’installant, vous ne profitiez pas de l’une des nouveautés les plus importantes…