Microsoft va porter son antivirus Defender ATP sur Android et iOS d’ici la fin de l’année. La firme promet une protection antivirus ainsi qu’un accès en ligne de commandes. Microsoft doit révéler plus d’infos sur ce portage en marge de la RSA Conference qui se tiendra du 4 au 8 mars à San Francisco.

Windows Defender ATP

Microsoft Defender ATP aura également des déclinaisons Android et iOS. The Verge révèle en effet que Microsoft est en train de porter l’antivirus de Windows 10 sur les deux écosystèmes. A en croire nos confrères, ces applications dédiées doivent offrir une protection antivirus ainsi qu’un accès « complet en lignes de commandes ». Néanmoins, pour l’heure, la firme ne donne pas vraiment plus de détails sur les différences avec la version PC de l’antivirus.

Les systèmes d’exploitation mobiles sont en effet plus verrouillés que leurs équivalents PC et mac. C’est particulièrement le cas pour iOS, qui ne permet pas vraiment aux développeurs de construire des applications capables de rechercher des virus et malwares. Les antivirus ne sont d’ailleurs pas acceptés sur l’App Store. A en croire The Verge, la déclinaison de Microsoft Defender iOS se contenterait donc d’assurer une protection contre le Phishing.

Android est néanmoins plus permissif, avec déjà une offre fournie d’antivirus. On peut donc imaginer que la version Android de Windows Defender se comportera davantage comme ses déclinaisons pour ordinateur. Cette annonce intervient près d’un an après que Microsoft a mis en ligne une version « Public Preview » de Microsoft Defender ATP pour macOS. Au passage, l’application, auparavant connue sous le nom de Windows Defender ATP avait alors été renommée Microsoft Defender ATP.

Lire également : Microsoft explique pourquoi son antivirus est le meilleur du marché

Outre les déclinaisons Android et iOS, Microsoft annonce également un portage de Defender ATP sur Linux avec une version « preview » disponible pour les clients professionnels. Microsoft a également annoncé que l’on apprendrait plus de détails sur ces déclinaisons mobiles de l’antivirus en marge de la conférence RSA qui se tiendra à San Francisco du 4 au 6 mars 2020.

Source : The Verge



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge : Google vous supplie de repasser sur Chrome via des bannières

Les utilisateurs de Microsoft Edge voient désormais une bannière s’afficher lorsqu’ils visitent le Chrome Web Store. Celle-ci recommande agressivement d’utiliser Chrome « pour utiliser les extensions » du Chrome Web Store « de manière sécurisée ». Les deux navigateurs sont pourtant désormais basés tous…