Windows 11 : Defender est désormais beaucoup plus efficace contre les ransomwares

 

Microsoft a annoncé une nouvelle mise à jour de Windows 11 qui laisse la part belle à la sécurité. En effet, la nouveauté majeure est l’amélioration conséquente de son antivirus Defender, désormais bien plus efficace contre les ransomwares. La firme de Redmond confirme ainsi l’inquiétude générale concernant ce nouveau type de menaces dévastatrices.

Microsoft Defender Windows 11
Crédits : Capture Windows Latest

Microsoft l’avait promis : avec son offre d’antivirus, la firme veut mettre fin aux ransomwares, sans doute l’une des menaces informatiques les plus dangereuses de ces dernières années. Plus personne, en effet, ne prend désormais la chose à la légère. En 2021, les attaques historiques se sont enchaînées sur le sol américain, tandis que la France a enregistré une hausse de 32 % de ce type d’attaque en un an.

Microsoft considère donc avoir son rôle à jouer dans cette affaire et commence aujourd’hui à proposer des solutions. Dans son dernier billet de blog, l’éditeur annonce une nouvelle mise à jour pour Windows 11, qui met clairement l’accent sur la sécurité. Ainsi, la firme de Redmond assure avoir « améliorer la capacité de Microsoft Defender pour Endpoint à identifier et à intercepter les ransomwares et les attaques avancées. »

Microsoft renforce la sécurité de Windows 11 face aux ransomwares

Par cette mise à jour, Microsoft confirme donc la montée en puissance des ransomwares dans le milieu de la cybersécurité. De fait, rappelons ici l’essentiel lorsque l’on se retrouve face à ce type d’attaques. Tous les organismes et chercheurs se mettent d’accord sur un point : il est impératif, quoiqu’il arrive, de ne jamais payer la rançon demandée. D’une part, cela ne garantit pas la récupération de ses données. D’autre part, cela conforte les pirates dans l’idée que ces attaques sont efficaces.

D’autres améliorations se retrouvent dans cette mise à jour de Windows 11, dont voici la release note complète :

  • Amélioration de la capacité de Microsoft Defender for Endpoint à identifier et à intercepter les ransomwares et les attaques avancées
  • Compression des fichiers quelle que soit sa taille si vous avez configuré la compression SMB
  • Amélioration de la réplication du stockage qui se produit sur des réseaux étendus (WAN) à faible bande passante ou encombrés

Sur le même sujet — Microsoft Defender : l’antivirus peut maintenant protéger votre imprimante ou votre TV connectée

Enfin, voici les problèmes corrigés par Microsoft :

  • Windows affichait les fonctions du mode tablette pour certains appareils qui n’ont pas d’écran tactile
  • Certaines fenêtres d’application avaient des sections vides dans l’aperçu de la vue des tâches
  • Code d’erreur est 0x80070026 lors de la copie de fichiers
  • Fuite de jeton dans le LsapGetClientInfoEx.
  • sihost.exe utilise une quantité élevée de CPU
  • Microsoft Edge ne répondait plus lorsque le mode IE est utilisé


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !