Windows 10X est disponible, voici comment tester le nouveau système de Microsoft

Maj. le 17 février 2020 à 11 h 55 min

Windows 10X, le nouveau système d’exploitation de Microsoft présenté l’an passé, est désormais disponible. Le système d’exploitation n’est pas encore téléchargeable et installable de manière traditionnelle sur un PC ou une tablette comme c’est le cas pour Windows 10, mais peut-être testé en avant-première à l’aide d’un émulateur. Voici comment vous y prendre.

C’est à l’occasion de la présentation de sa Surface Neo que Microsoft a aussi dévoilé en octobre dernier son nouveau système d’exploitation : Windows 10X. Celui-ci n’est pas destiné à remplacer Windows 10, du moins pas pour l’instant. Ce nouvel OS est surtout dédié aux appareils qui disposent d’un système d’affichage à double écran.

Si Microsoft a accusé un peu de retard pour livrer Windows 10X à temps, ce qui a occasionné quelques ennuis aux constructeurs au dernier CES de Las Vegas, l’éditeur tend à rattraper son retard. Une première démo de Windows 10X ayant été dévoilée hier, le système d’exploitation est désormais accessible à tous.

Actuellement, Windows 10X se présente sous la forme d’un émulateur et s’accompagne d’un SDK. Il se destine donc principalement aux développeurs, mais rien ne vous empêche de le tester en avant-première à l’aide de l’émulateur fourni par Microsoft. L’opération n’est pas si compliquée qu’il n’y paraît.

Comment installer et tester Windows 10X ?

Pour accéder à Windows 10X, il vous faudra en premier lieu avoir déjà installé Windows 10, et disposer d’une configuration supportant l’Hyper-V (ce qui est le cas de tous les PC depuis au moins 5 ou 6 ans). Cliquez sur le bouton Démarrer, puis rendez-vous sur l’icône des Paramètres. Sélectionnez ensuite la fonction Mises à jour et sécurité. Dans la colonne de gauche, dirigez-vous sur Programme Windows Insider. Adhérez au programme de mise à jour, qui est gratuit, rappelons-le. Sélectionnez le canal rapide (Fast ring) des mises à jour, faute de quoi, il vous faudrait patienter encore quelques semaines avoir d’avoir accès à l’émulateur de Windows 10X.

Une fois votre environnement mis à jour et votre PC redémarré, téléchargez l’émulateur Windows 10X sur le Windows Store. Pour finir, récupérez l’image de Windows 10X, et le tour est joué. Vous voilà aux commandes du nouveau système d’exploitation de Microsoft. Rappelons finalement que cette version n’est pas encore totalement finalisée et que des bugs peuvent apparaître ici et là. Alors, que donne selon vous ce nouvel OS dédié aux appareils à double écran ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire ci-dessous pour en discuter.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : le RCS débarque sur PC dans Votre téléphone, grâce à Samsung

Les utilisateurs Windows 10 qui ont acheté l’un des Galaxy S20 bénéficient dès aujourd’hui d’une messagerie enrichie RCS dans l’application Votre téléphone. Les utilisateurs qui souhaitent profiter de cette fonctionnalité doivent obligatoirement passer par l’application de messagerie de Samsung sur…

Windows 10 franchit le cap du milliard d’utilisateurs !

Avec deux ans de retard, Microsoft annonce avoir dépassé le milliard de machines sur lesquelles Windows 10 est installé. Malgré ce « léger » retard, Windows 10 reste donc le système d’exploitation le plus utilisé au monde, loin devant macOS et Linux….

Windows 10 : lire des DVD coûte cher, le Net est en colère

Le Media Center de Windows n’existe plus. En conséquence de quoi, il n’est plus possible de lire des DVD sous Windows 10, du moins pas nativement. Microsoft a cependant développé une application téléchargeable sur le Microsoft Store et baptisée Windows…

Windows 7 : la plupart des antivirus fonctionneront jusqu’en 2022

Windows 7 est officiellement obsolète depuis le 14 janvier dernier. Malgré la mort du système d’exploitation, la plupart des antivirus du marché continueront de fonctionner. En fait, la plupart des solutions promettent même de protéger les internautes jusqu’en 2022. Découvrez…