Windows 10 bénéficiera désormais d’une seule mise à jour majeures par an suivies de petites mises à jour plus légères. Microsoft annonce également que les testeurs de l’anneau rapide ne testeront désormais que des mises à jour majeures, tandis que ceux de l’anneau lent ne testeront que les petites mises à jour de maintenance. 

Windows 10

Microsoft change de stratégie sur les mises à jour de Windows 10. La firme a été souvent critiquée ces dernières années suite à des mises à jour contenant encore des bugs majeurs, malgré un protocole de test assez rigoureux sur le papier, puisqu’il implique deux « anneaux » de testeurs. Pour remédier à cet éternel problème, Microsoft a officialisé deux changements majeurs, qui doivent lui permettre de mieux peaufiner ses mises à jour

Windows 10 : plus qu’une mise à jour par an, des tests Insiders chamboulés

Le premier changement c’est qu’il n’y aura plus qu’une mise à jour majeure de Windows 10 contre deux par an. Ce lancement sera suivi d’une multitude de petites mises à jour à la fois légères à télécharger et à installer. Le second changement concerne les tests Insiders. Microsoft propose, on vous le disait, deux groupes de tests : l’anneau dit rapide, permettait de recevoir plus vite les dernières mises à jour des beta de Windows 10 dès qu’elles étaient disponibles.

L’anneau lent permettait de recevoir des mises à jour déjà testées par les Insiders de l’anneau rapide. Désormais, les Insiders de l’anneau rapide ne testeront que des mises à jour majeures. Ceux de l’anneau lent testeront principalement les petites mises à jour de maintenance. Ces changements sont déjà en place depuis le début du moins de juillet.

Les Insiders de l’anneau rapide testent en ce moment Windows 10 build 2003 (Mars 2020). Une fois ce test terminé ils passeront logiquement directement à Windows 10 Build 2103. L’anneau lent teste en ce moment Windows 10 Build 1909, une petite mise à jour incrémentale. Si on suit cette logique ils testeront ensuite Windows 10 Build 2009.

Bientôt la fin des mises à jour buguées ?

Les utilisateurs classiques de Windows bénéficient de cette nouvelle stratégie à condition d’avoir déjà fait la mise à jour de mai (Build 1903). La mise à jour 1909 et les suivantes seront ainsi ultra-légères, jusqu’à la prochaine mise à jour majeure l’année prochaine. Par ailleurs, Microsoft a décidé de déployer les nouvelles fonctionnalités de manière plus lente, de manière à mieux détecter les problèmes et éviter qu’ils n’impactent un trop grand nombre de PC.

Lire également : Microsoft dévoile un nouveau menu Démarrer par accident

Ainsi toutes les nouvelles fonctionnalités des mises à mineures ne seront que disponibles progressivement. Une méthode que Microsoft a baptisé Controlled Feature Rollout. Que pensez-vous de ce changement de stratégie ? Microsoft va-t-il enfin mettre un terme aux mises à jour buguées ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Source : Extremetech

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android est désormais plus important pour Microsoft que Windows

Au cours d’un entretien donné à Wired, Satya Nadella, le PDG de Microsoft a déclaré que « le système d’exploitation n’est plus le plus important » pour l’entreprise. La priorité va être mise sur les applications, les services et Microsoft Graph. À…

Windows 10 : découvrez les meilleurs antivirus d’août 2019

Le classement des meilleurs antivirus Windows 10 du mois d’août 2019 est disponible. Cette fois-ci, le podium est à nouveau dominé par trois solutions connues des internautes. Windows Defender se distingue une nouvelle fois par de solides résultats.  Tous les deux mois, AV-Test…