Windows 10 : Microsoft recommande finalement de désinstaller la dernière mise à jour

 

La mise à jour KB4535996 de Windows 10 continue à faire parler d’elle. Celle qui provoque des écrans bleus de la mort, un ralentissement du PC au démarrage ou un dysfonctionnement du mode veille cause décidément bien des soucis à Microsoft. À tel point que l’éditeur conseille à certains de ses utilisateurs de la désinstaller.

 

De manière très régulière, Microsoft diffuse des mises à jour à destination de Windows 10. Certaines sont obligatoires et automatiquement installées par le Windows Update, quand d’autres sont facultatives et nécessitent une petite manipulation de la part de l’utilisateur. C’est le cas du patch KB4535996, que Microsoft a déployé il y a maintenant une dizaine de jours. Apparaissant parmi les mises à jour facultatives de Windows Update, ou téléchargeable depuis cette page. Celui-ci était censé livrer divers correctifs au système d’exploitation. Il s’est avéré finalement source de de galères.

S’il a bien résolu quelques problèmes, liés notamment à ActiveX, et apporté des améliorations concernant l’utilisation de la batterie en mode veille, le patch KB4535996 de Windows 10 en a introduit d’autres. A cause de lui, certains utilisateurs doivent faire face à des écrans bleus de la mort (BSoD), quand d’autres rencontrent des ralentissements au démarrage de l’ordinateur. Un utilisateur rapporte d’ailleurs avoir installé cette mise à jour au sein de son entreprise et explique que ce sont désormais plus de 200 PC qui plantent et affichent un écran bleu. D’autres enfin, et c’est notre cas sur l’une de nos machines de test, voient leur PC sous Windows 10 sortir sans raison du mode veille.

Microsoft conseille de supprimer le correctif KB4535996 en cas de problème

En clair, les dysfonctionnements dus à la mise à jour KB4535996 ne sont pas si isolés qu’on pouvait le croire il y a encore quelques jours. Microsoft semble avoir trouvé le coupable (ou l’un des coupables) en la personne de l’exécutable signtool.exe : « Nous sommes conscients des problèmes rencontrés avec signtool.exe après l’installation de la dernière mise à jour facultative pour Windows 10 version 1903 ou Windows 10 version 1909 (KB4535996).« 

Et pour venir de tous ces bugs, il n’y a pas le choix. Microsoft ajoute en effet : « Si vous rencontrez des problèmes ou recevez des erreurs liées à signtool.exe, vous pouvez désinstaller la mise à jour facultative KB4535996. » Pour supprimer la mise à jour en question, pressez simultanément les touches [Windows] + [I] et cliquez sur Mise à jour et sécurité. Depuis la section Windows Update, rendez-vous sur Afficher l’historique des mises à jour, puis rendez-vous sur Désinstaller des mises à jour.

Notez que, si la désinstallation de la mise à jour permet dans la plupart des cas de revenir à la normale, certains utilisateurs continuent à faire face à des difficultés, car l’update ne se désinstalle pas toujours proprement. Dans ce cas, une réinitialisation complète de Windows 10 peut être nécessaire (après avoir pris soin de sauvegarder toutes vos données personnelles, bien entendu). Autre possibilité : attendre que Microsoft diffuse un « correctif du correctif ».

A lire aussi : un bug empêche les pilotes de se charger sous Windows 10, voici comment le résoudre



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10
Windows 10 : Microsoft déploie un patch pour corriger le bug du mode sombre

Windows 10 reçoit actuellement une nouvelle build. D’abord destiné aux testeurs du programme Insider, ce patch corrige les deux bugs apparus après la mise à jour d’octobre 2020. Le firmware corrige en effet les dysfonctionnements du mode sombre et le bug qui provoquaient la perte de toutes…

microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…