WhatsApp, Telegram : la France veut les remplacer avec sa propre application de messagerie instantanée cryptée

 

WhatsApp et Telegram n'ont qu'à bien se tenir, la France a développé sa propre application de messagerie instantanée cryptée afin de sécuriser les messages et les conversations. Celle-ci est actuellement testée auprès d'une vingtaine de hauts responsables et hauts fonctionnaires et sera l'outil d'échange obligatoire au sein du gouvernement avant l'été. Par la suite, tous les utilisateurs Français pourront y avoir recours, avec l'assurance que leurs données personnelles soient conservées en France. 

whatsapp telegram

Le gouvernement français a développé sa propre application de messagerie instantanée cryptée, rapporte Reuters. D'après une porte-parole du secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, il s'agit d'abord d'une disposition visant à protéger les conversations privées des dirigeants français, WhatsApp ou Telegram n'étant plus considérés comme fiables. “On se dit qu’il y a peut-être des failles qui apparaîtront comme sur Facebook. Autant prendre les devants“, a communiqué la porte-parole, faisant référence au récent scandale Cambridge Analytica et la fuite de données personnelles via Facebook.

WhatsApp et Telegram n'ont pas la confiance de la France

Il faut qu’on trouve un moyen d’avoir une messagerie cryptée et qui ne soit pas cryptée par les Etats-Unis ou la Russie“, a-t-elle précisé. Comme le rappelle Reuters, Emmanuel Macron est bien placé pour savoir l'importance d'une telle sécurité. Ses équipes avaient été victimes d'intrusions de pirates informatiques lors de la campagne présidentielle de 2017.

L'application a été conçue par un informaticien de la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC), qui s'est servi d'une base de code open source à laquelle il a ajouté des fonctionnalités demandées par le gouvernement. La messagerie instantanée est actuellement testée par une vingtaine de hauts responsables et hauts fonctionnaires.

Après validation de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), l'application de messagerie cryptée deviendra obligatoire au sein du gouvernement, des cabinets ministériels et de la haute administration. Son adoption est prévue avant l'été 2018. Par la suite, il est prévu de rendre l'application disponible pour tous les utilisateurs français. Reste à voir ce qu'elle va proposer, car un manque de fonctionnalités ne pourra pas être contrebalancé par la protection des informations personnelles pour la majorité des individus.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !
1
Google Maps proposera bientôt l’achat de tickets de métro

Google Maps se dote de nouvelles fonctionnalités. Au sein de l’application, il sera bientôt possible payer son stationnement mais aussi son ticket de métro ou de bus. Si plus de 80 agences de transport partenaires sont évoquées, on ne sait…

google chrome windows 7
Chrome va enfin consommer moins de RAM grâce à une mise à jour

Chrome va enfin consommer moins de mémoire vive. Grâce à une future mise à jour, le navigateur web de Google monopolisera moins de RAM sur Android, Windows 10 et Linux. Actuellement disponible en beta, cette fonctionnalité devrait débarquer sur la version…

whatsapp
WhatsApp retente d’imposer ses conditions d’utilisation controversées

Facebook a décidé de revenir à la charge autour des nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp. Malgré la polémique, la firme estime qu’un peu de pédagogie suffira à faire passer le changement. Le cas échéant, les utilisateurs ne pourront plus utiliser…

google youtube shorts 2
Shorts, le Tik Tok de Youtube, sera disponible bientôt

Youtube va attaquer Tik Tok de front avec Shorts, un nouveau format de vidéo. Testée avec succès en Inde, cette fonctionnalité sera disponible aux Etats-Unis dans les semaines qui viennent. Youtube annonce dans le même temps quelques améliorations sur sa…

coyote hausse des prix
Coyote augmente ses tarifs de 33 %, l’application passe à 7,99 €/mois

Coyote a imposée une hausse des prix sans précédent sur son application, faisant passer l’abonnement de 5,99 € à 7,99 €, soit une augmentation de 33 %. Pour justifier cette dernière, l’entreprise évoque un « investissement dans le développement de nouvelles alertes ». Une explication…