WhatsApp renforce la sécurité de son application avec une identification à 2 étapes

Maj. le 3 février 2017 à 17 h 51 min

Sur mobile, les applications de discussion instantanée sont parmi les plus importantes et les plus utilisées à travers le monde. WhatsApp est en tête de cela, mais n’a pas encore véritablement développé la sécurité de ses comptes. Avec sa dernière bêta, c’est désormais chose faite puisque vous aurez la possibilité d’activer une identification à 2 étapes sous peu sur votre compte.

WhatsApp

Nos smartphones ont beau être plus puissants que nos ordinateurs d’il y a quelques années, leur utilisation reste relativement proche de leurs ancêtres : la sociabilisation est toujours le maître mot de ces appareils, qui sont devenus centraux dans nos relations avec nos proches.

C’est pourquoi les applications comme WhatsApp et ses alternatives sont devenues extrêmement populaires sur le Play Store : le SMS n’ayant pas réussi à s’adapter aux nouveaux usages du numérique, notamment l’utilisation de la vidéo et de la photo, ces logiciels l’ont naturellement remplacé.

Ceux-ci ont toutefois un défaut : être dépendant d’un compte, ce qui ne les rend pas très sécurisés. Aussi, WhatsApp a commencé à intégrer désormais une identification à deux étapes, disponible en bêta pour le moment mais bientôt disponible sur la version finale.

En l’activant, vous devrez créer un code PIN unique à cette application. Lorsque vous vous connecterez à WhatsApp désormais, l’application vous demandera votre mot de passe ainsi que ce code unique, faisant qu’une personne malintentionnée ayant récupéré votre mot de passe ne pourra pas abuser de votre compte.

Il s’agit-là d’une excellente nouvelle : bien que cela ne soit pas aussi profond qu’une authentification à 2 facteurs, cela reste une bonne amélioration de la sécurité sur la plateforme qui utilise déjà le chiffrement bout à bout par défaut pour ses utilisateurs.

Il est bon de voir que les développeurs de l’application de discussion instantanée la plus utilisée au monde ont à coeur la sécurité des discussions privées de ses utilisateurs, un fait qui n’a pas changé même après son rachat par Facebook.

WhatsApp : 10 astuces et trucs pour mieux utiliser l’application de discussion instantanée

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…