WhatsApp promet que l’application restera compatible avec Android 2.0 Gingerbread jusqu’en 2020

Maj. le 3 août 2018 à 20 h 18 min

WhatsApp assure que son application de messagerie restera compatible avec Android 2.0 Gingerbread jusqu’en février 2020. Ce qui portera au total le support de l’application à 10 ans. Une façon de compenser la fragmentation de l’écosystème Android même si Android 2.0 ne représente aujourd’hui plus que 0,3% des appareils activés. WhatsApp assure également qu’à cette date, l’application sera encore compatible avec les iPhone sous iOS 7 c’est à dire les iPhone 4 et antérieurs. 

whatsapp

WhatsApp s’est engagé sur son blog à assurer le support de son application de messagerie jusqu’en 2020 pour les anciennes versions d’Android et iOS, respectivement jusqu’à Gingerbread 2.0 (sorti en 2010) et iOS 7 (sorti en 2014). A cette date, l’application sera donc encore disponible sur des smartphone ayant au moins 10 ans, même si dans le cas d’Android 2.0 Gingerbread, le parc ne représente plus que 0,3% des appareils en circulation – le chiffre est à peu près le même si on fait la somme des iPhone sur iOS 7 et iOS 7.1 (0,26%).

WhatsApp : support jusqu’en 2020 pour les smartphones sous Android 2.0 Gingerbread

WhatsApp assurera les mises à jour de sécurité mais n’ajoutera plus de nouvelles fonctionnalités qui « pourraient cesser de fonctionner à tout moment » comme le précise la firme sur son blog. Outre ce support, WhatsApp annonce que l’application ne fonctionnera plus sur le Nokia S40 à partir du 31 décembre 2018. WhatsApp ne donne pas vraiment de raison pour l’extrême longévité de son support. Dans son post de blog annonçant la fin des mises à jour, WhatsApp semble même s’excuser à demi-mots de ne plus pouvoir assurer le support de smartphones vintage sous Symbian OS ou BlackBerry OS par exemple.

Le support d’une version Android datant de 2010 conte le support d’une version d’iOS datant de 2014 semble néanmoins donner un indice : WhatsApp compense en quelque sorte l’extrême fragmentation de l’écosystème Android, et se montre accessible même sur des appareils aujourd’hui disponibles pour presque rien sur le marché de l’occasion. Du reste, WhatsApp fait figure d’exemple alors que toutes les applications majeures ne proposent pas un support aussi long de leur application. Participant de fait à l’obsolescence des anciens smartphones.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google ferme Allo : le service de messagerie disparaît en mars 2019

Google Allo c’est terminé ! Le service de messaggerie de Google fermera ses portes en mars 2019, après 3 ans d’activé. Désormais, le géant du net va concentrer ses efforts sur Messages, une application d’envoi de SMS et de RCS pour Android.  Dans un…

Google Maps affiche des svastikas par erreur, Google s’explique

Google Maps a été victime d’un bug qui causait l’affichage de svastikas par erreur sur certains bâtiments comme les hôtels. Certains utilisateurs y ont vu le symbole nazi et ont demandé des explications à Google, qui utilise normalement ce symbole pour…