WhatsApp : deux nouveaux malwares très dangereux qui volent vos données bancaires

Maj. le 3 février 2017 à 17 h 51 min

WhatsApp c’est plus d’un milliard d’utilisateurs actifs. Le client de messagerie est donc la cible idéale pour les hackers qui sont sûrs d’y trouver facilement la proie idéale. Récemment, deux nouveaux malwares très dangereux ont fait leur apparition. Une fois injectés, ils peuvent très facilement hacker l’appareil, vous volant ainsi toutes les informations sensibles vous concernant, notamment vos données bancaires.

whatsapp malware

Cachés sous les noms de NDA et NIA, deux organisations gouvernementales indiennes très connues, les fichiers « NDA-ranked-8th-toughest-College-in-the-world-to-get-into.xls » et « NIA-selection-order-.xls » qu’on peut également retrouver au format PDF ou Word sont tout sauf inoffensifs. Il s’agit de deux dangereux malwares qui, une fois dans votre téléphone, font un véritable massacre.

Ils sont, en effet, capables d’accéder à toutes sortes d’informations sensibles, à commencer par vos données bancaires ou autres informations d’identification de connexion. Les services de sécurité indiens sont déjà au courant du problème mais qui sait quels dégâts ces deux logiciels malveillants pourraient provoquer d’ici qu’une solution soit trouvée.

Une méthode aussi efficace que dangereuse car les deux malwares se cachent derrière les noms de deux organisations connues et réputées. Pour l’instant, seulement l’Inde semble touchée mais rien ne dit que des pirates occidentaux ne pourraient pas employer cette méthode à leur tour. Ça s’est déjà vu par le passé, ce ne serait donc pas une première.

Il existe des tonnes de solutions pour éviter les arnaques et virus en tous genres sur WhatsApp mais la plus efficace se résume encore à ne surtout jamais cliquer sur une pièce jointe si vous ne connaissez pas son expéditeur. Une méthode qui n’est d’ailleurs pas seulement valable pour WhatsApp mais pour tous les clients de messagerie (et email) en général. On utilise les applications installées sur nos smartphones tellement fréquemment qu’on ne pense pas toujours aux risques et pourtant, ils sont bien présents.

WhatsApp : comment éviter les virus, arnaques et escroqueries

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !