WhatsApp : des copies de l’application infestent le Google Play Store !

Lorsque vous avez téléchargé WhatsApp, vous vous en êtes forcément rendu compte : de nombreuses copies factices de l’application de messagerie pullulent sur le Google Play Store. De prime abord, ces imitations sont particulièrement bien conçues et un internaute peu aguerri peut vite tomber dans le piège. Comment démêler le vrai WhatsApp de toutes ces copies inutiles ? Que risquez-vous si vous téléchargez ces fausses applications ?

whatsapp

C’est loin d’être la première fois que des copies d’une application célèbre sont repérées sur le Google Play Store. Récemment, un développeur peu scrupuleux profitait de la notoriété de l’antivirus Avast pour vous pousser à télécharger une version factice qui va vous surcharger de messages publicitaires. L’usurpation fait partie des méthodes les plus courantes des pirates et il n’est donc pas rare qu’on trouve sur le Play Store des dizaines de copies d’une même application. Le cas de WhatsApp est particulièrement évocateur. Avec ses 1 milliards d’utilisateurs actifs quotidiens, l’appli a logiquement attiré l’attention de cybercriminels.

WhatsApp : comment identifier l’application originale ?

Pour repérer le WhatsApp original, c’est très simple. L’application est conçue par WhatsApp Inc. , à ne pas confondre avec WhatsApp Inc,. – WhatsApp Inc. ‘  – WhatsApp Inc., –  WhatsApp Inc. et WhatsApp Inc.! Toutes ces développeurs d’applications ont donc presque le même nom que le WhatsApp initial et sont illustrées, grosso modo, du même logo. Difficile pour un utilisateur lambda de trier le bon grain de l’ivraie, d’autant que ces applis ont presque toutes une note de 3 à 4 étoiles !

Comme vous pourrez le constater, l’imitation est presque parfaite, mais les informations complémentaires disponibles sur chaque faux WhatsApp vont vous mettre la puce à l’oreille. Jetez tout d’abord un oeil à l’adresse mail du développeur. S’il s’agit bien de l’appli originale, vous y lirez : [email protected]. De même, le nombre de téléchargement est logiquement très élevé : entre 1 000 000 000 et 5 000 000 000. Autre détail, la description est en français ( ou dans la langue dans laquelle votre Play Store est configuré). Les descriptions d’applications factices, si elles en ont, sont rédigées dans une autre langue, comme l’espagnol, l’anglais ou l’italien et n’ont souvent aucun sens !

Même s’il n’est pas possible de certifier que chaque faux WhatsApp est une application dangereuse, nous vous conseillons de ne pas les télécharger. Celles-ci peuvent très bien ouvrir la porte à des malwares, des spywares ou à des adwares, qui vont cliquer sur tous les messages publicitaires à votre insu. Ces copies peuvent aussi dangereusement ralentir votre smartphone. Soyez prudents. Comment l’intelligence artificielle de Google peut-elle laisser passer des applications de ce genre ? Les dispositifs de tri et de sécurité de la firme sont-ils efficaces ?

whatsapp

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google ferme Allo : le service de messagerie disparaît en mars 2019

Google Allo c’est terminé ! Le service de messaggerie de Google fermera ses portes en mars 2019, après 3 ans d’activé. Désormais, le géant du net va concentrer ses efforts sur Messages, une application d’envoi de SMS et de RCS pour Android.  Dans un…

Google Maps affiche des svastikas par erreur, Google s’explique

Google Maps a été victime d’un bug qui causait l’affichage de svastikas par erreur sur certains bâtiments comme les hôtels. Certains utilisateurs y ont vu le symbole nazi et ont demandé des explications à Google, qui utilise normalement ce symbole pour…