Votre smartphone peut maintenant être déverrouillé avec un simple « Ok Google »

Maj. le 25 avril 2018 à 17 h 16 min

Google améliore constamment ses services par le biais de discrète mise à jour des Services Google Play, ce dernier a encore étoffé les possibilités de Smart Lock. En effet, ce nouveau mode de déverrouillage, appelé Trusted Voice, semble être déployé chez la plupart des utilisateurs. Nous allons voir de suite ce que représente ce nouveau mode.

ok google

Ce n’est pas la première fois que Google ajoute un mode de déverrouillage, cela avait déjà été le cas avec un détecteur de proximité arrivé durant le mois de mars. En réalité, nous avions déjà vu Trusted Voice depuis la version 7.0 des Services Google Play, mais celui-ci n’était pas utilisable, sûrement en attente d’une « sortie officielle ».

Ce sont nos confrères d’Android Police qui ont relaté l’arrivée de l’entière option au sein de certains smartphones. Disponible dans les paramètres Smart Lock de votre téléphone, un appui sur l’option vous emmènera directement aux Paramètres Google. Comme un message d’alerte le précise, ce mode Trusted Voice est loin d’être le plus sécurisé, mais il vous permet de déverrouiller votre téléphone avec seulement « Ok Google ».

google trusted voice

Bien que ce mode de déverrouillage semble bien pratique, la sécurité qu’il impose est vraiment minime puisque quelqu’un avec une voix similaire ou encore un enregistrement de la personne, pourrait déverrouiller le smartphone. Malgré tout, cela fait une option de plus qui vous laisse le choix sur la façon dont vous voulez le déverrouiller, comme pour trouver comment l’utiliser. Que pensez-vous de cette nouvelle option ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un bug de Google Assistant empêche l’écran de s’éteindre

Google Assistant sur Android est victime d’un bug. Quand l’assistant vocal perçoit le mot clef « Ok, Google », il garde parfois l’écran de votre smartphone indéfiniment allumé, rapportent des dizaines de témoignages. Sans intervention de la part des utilisateurs, l’assistant empêche l’écran du smartphone de s’éteindre. Ce bug est néfaste pour l’autonomie…

Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android 10 : Google impose désormais sa propre navigation gestuelle

Google cherche à imposer sa propre navigation gestuelle sur tous les smartphones sous Android 10 au détriment des gestes proposés par la surcouche logicielle des constructeurs. Afin d’opter pour le mode de navigation développé par Samsung, OnePlus, Huawei et consorts,…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera lancé en France au prix de 259 €

Le Xiaomi Redmi Note 8 Pro sera bientôt disponible. Ses prix européens sont connus grâce des revendeurs qui n’ont visiblement pas respecté l’accord de non-divulgation. Le smartphone est annoncé au tarif de 259 € pour la version de base avec 6 Go…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…