Votre iPhone ou votre smartphone Android pourrait bientôt détecter les caméras espion

 

Des chercheurs ont développé un système qui exploite les capteurs TOF de nos smartphones pour détecter les caméras espion. D'après eux, le taux de réussite atteint tout de même les 90%.

capteur tof camera espion
Crédits : Samsung

Des chercheurs en sécurité informatique de l'université nationale de Singapour et de l'université Yonsei (Corée du sud) ont développé un système capable d'exploiter les capteur ToF ou Time-of-Flight pour détecter des caméras espion. Pour les non-initiés, un capteur ToF permet d'apporter de la 3D à nos clichés. En effet, son rôle est de mesurer la distance entre le capteur et un objet/personne/point précis du décor. Et pour ce faire, il va calculer le temps que prend une impulsion lumineuse pour toucher un objet et revenir au capteur.

Depuis quelques années maintenant, les capteurs ToF se sont démocratisés dans nos smartphones. Apple utilise cette technologie dans ces capteurs LiDAR intégrés sur les iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max. Samsung a également équipé son Galaxy S20+ avec un capteur ToF, tout comme Huawei sur le P30 Pro. Dans la majorité des cas, ces capteurs sont utilisés pour les applications de réalité augmentée et pour fournir des informations de profondeur à l'imagerie 2D.

Et justement, les chercheurs Sriram Sami, Bangjie Sun, Sean Rui Xiang Tan et Jun Han ont trouvé un moyen d'exploiter les capteurs ToF pour repérer les caméras espion qui peuvent être dissimulées dans un hôtel, des toilettes ou un AirBnb par exemple. Dans un article intitulé “LAPD : détection des caméras espion en utilisant les capteurs ToF d'un smartphone“, ils expliquent en détail leurs travaux.

Utiliser les capteurs ToF pour détecter les reflets des lentilles des caméras espion

Pourquoi LAPD me demandez-vous ? Aucun rapport avec la police de Los Angeles ici, LAPD est l'acronyme pour “Laser Assisted Photography Detection“, soit une technique permettant de repérer de minuscules lentilles dissimulées en vérifiant les reflets inhabituellement intenses dans une zone délimitée.

Les minuscules caméras espion cachées et placées dans des endroits sensibles tels que les chambres d'hôtel et les toilettes constituent une menace croissante pour la vie privée des individus dans le monde entier. Par exemple, rien qu'en Corée du Sud, plus de 6800 cas de ce type ont été signalés en une seule année”, se justifient les chercheurs.

D'après les expériences qu'ils ont mené avec l'aide de 379 participants, leur système a atteint un taux de détection de 88,9 %, contre 62,3% pour le K18, un détecteur de signaux vendu dans le commerce. Les chercheurs veulent transposer leur innovation dans une application mobile accessible à tous, et envisagent actuellement de publier le code source de LAPD. “Les attaquants ont le pouvoir de placer des caméras cachées n'importe où, et le public est généralement sans défense. C'est pourquoi nous faisons ce travail, et nous espérons que la détection des caméras espion pourra devenir plus courante”, assure Sriram Sami.

Source : The Register



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !