Voitures électriques : des routes et places de parking leur seront bientôt exclusivement réservées

 

Les députés ont amendé le projet de loi d'orientation des mobilités lors d'un examen en commission. Ils y ont inscrit deux propositions qui visent à instaurer des places de parking ainsi que des routes réservées uniquement aux véhicules à faibles émissions de CO2 et donc principalement aux voitures électriques et hybrides rechargeables.

Voitures électriques parking

La loi d’orientation des mobilités (LOM) est actuellement examinée en commission à l’Assemblée nationale et plusieurs amendements ont été apportés au document. Deux modifications parmi celles proposées visent à définir des routes et places de stationnement exclusives aux voitures à faible émission de CO2.Des députés de l'opposition y voient une nouvelle mesure de discrimination par l'argent visant à accélérer la transition vers les voitures électriques ou hybrides.

Les véhicules propres auront bientôt des routes et places de stationnement exclusives

Les députés de la majorité ont validé une proposition visant d'une part à « permettre aux maires de réserver certains emplacements sur les voies aux seuls véhicules à très faible émission ». Ils ont également donné leur aval pour des « voies réservées sur les routes nationales et les routes départementales hors agglomération » aux véhicules à faibles émissions. Ces routes seront également autorisées aux transports en commun, aux taxis, mais aussi aux véhicules en covoiturage.

Pour Valérie Lacroute, député LR,  « ces mesures vont alourdir les discriminations entre les différentes catégories de citoyen », ceux qui pourront acquérir d’emblée ces véhicules et ceux qui « devront attendre plusieurs années ». Du côté des députés qui soutiennent ces mesures et notamment selon Bérangère Couillard (LREM), « il est vraiment important de booster les ventes de véhicules à très faible émission », l'objectif étant d'accélérer l'adoption des voitures électriques afin de générer « un marché de seconde main ».

Lire égalementVolkswagen prépare une voiture électrique à moins de 20 000 € pour contrer Tesla

La ministre des Transports Elisabeth Borne défend également ces mesures en mettant en avant le recours aux transports en commun, au covoiturage ou à l'autopartage. Pour elle, ces moyens de transport sont accessibles à tous et ils sont également favorisés par la nouvelle loi.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tesla model 3
Tesla abandonne la garantie de retour sous 7 jours

Tesla vient d’abandonner la garantie de retour sous 7 jours aux Etats-Unis. Il n’est donc plus possible de rapporter la voiture électrique après une semaine d’utilisation et d’obtenir un remboursement. En France, la politique du constructeur automobile n’a cependant pas encore…