Voici 50 mots de passe que vous ne devriez jamais utiliser

Les mots de passe restent la modalité de sécurité la plus utilisée sur internet – malgré l’émergence d’alternatives. Or, à chaque nouvelle fuite de données, on se rend compte qu’un nombre inquiétant d’internautes négligent leurs mots de passe. Ainsi on a par exemple récemment découvert qu’environ 23,2 millions d’utilisateurs dans le monde utilisent « 123456 » comme mot de passe. On vous propose une liste des 50 mots de passe que vous ne devriez surtout jamais utiliser. 

mots passe pas utiliser

Saviez-vous qu’en moyenne, chaque internaute dispose d’une centaines de comptes en tous genre (avec un mot de passe associé) ? Alors que des solutions existent souvent pour aider les utilisateurs à choisir des mots de passe plus sûrs – et les mémorisent pour eux – certains s’en remettent à leur mémoire. Avec deux grandes tendances, toutes aussi problématiques pour la sécurité : utiliser le même mot de passe sur plusieurs comptes, ou utiliser des mots de passe bien trop simples.

Voici 50 mots de passe à ne surtout jamais utiliser

Or nous vous le disions, récemment, une analyse, reprise par GadgetsNow, a révélé que 23,2 millions de comptes utilisaient encore 123456 comme mot de passe. Ce qui fait de ce dernier le mot de passe le plus utilisé dans le monde ces cinq dernières années. Bien sûr, il y a des raisons à cela : il n’est pas toujours « choisi » – c’est souvent le mot de passe par défaut de certains équipements connectés que les utilisateurs oublient parfois de changer. Mais pour le reste reste de la liste suivante, il y a nettement moins d’excuses :

  1. 123456
  2. 123456789
  3. qwerty
  4. Password
  5. 1111111
  6. Ashley
  7. Michael
  8. Daniel
  9. Andrew
  10. Joshua
  11. Justin
  12. Jessica
  13. Anthony
  14. Charlie
  15. Jennifer
  16. Jordan
  17. Robert
  18. Michaell
  19. Matthew
  20. Thomas
  21. Andrea
  22. Michelle
  23. Hannah
  24. Nicole
  25. Groege
  26. Liverpool
  27. Mancity
  28. Chelsea
  29. Palace
  30. Arsenal
  31. Cardiff
  32. Man utd
  33. Leicester
  34. Everton
  35. Fullham
  36. Wolves
  37. Watford
  38. Newcastle
  39. Southampton
  40. Tottenham
  41. Burnley
  42. Wesrtham
  43. Bournemouth
  44. Brighton
  45. Huddersfield
  46. Blink182
  47. 50cent
  48. Eminem
  49. Metallica
  50. Slipknot

On trouve beaucoup de noms propres et de villes britanniques, ce qui suggère que les analystes sont tombées sur des données qui ont fuité depuis une ou plusieurs entreprises britanniques. Néanmoins cela donne quelques enseignements : les noms propres, de villes ou de groupe sont tous à proscrire. De même que les séquences trop simples comme AZERTY (ici, forcément c’est QWERTY), ou suites de chiffres.

Lire également : comment mieux choisir ses mots de passe

Pour améliorer votre sécurité sur internet, et vous prémunir du piratage, nous vous recommandons vivement d’utiliser un gestionnaire de mots de passe et d’activer lorsque c’est possible l’authentification double facteurs – voire d’utiliser une clé sécurisée 2FA.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Firefox corrige une deuxième faille zero-day en 2 jours

Firefox vient de publier une nouvelle mise à jour, 48 heures environ après celle qui corrigeait une première faille zero-day. Le navigateur passe en version 67.0.4 qui corrige une deuxième vulnérabilité. Celle-ci est directement liée à la première. Un chercheur en sécurité du…

Voici 50 mots de passe que vous ne devriez jamais utiliser

Les mots de passe restent la modalité de sécurité la plus utilisée sur internet – malgré l’émergence d’alternatives. Or, à chaque nouvelle fuite de données, on se rend compte qu’un nombre inquiétant d’internautes négligent leurs mots de passe. Ainsi on…

Dell : une faille de sécurité permet de pirater ses PC à distance

Un chercheur en sécurité a identifié une faille de sécurité qui touche les PC Dell et plus précisément l’application SupportAssist qui est installée par défaut sur toutes les machines du constructeur. Avec cette faille, les ordinateurs portables et de bureau…