Vélo électrique : une concession part en fumée à cause d’une surcharge

 

En Inde, un showroom de vélos électriques est parti en fumée à la suite d'un incendie. D'après les premiers éléments de l'enquête, une surcharge de l'un des VE aurait déclenché le brasier. Aucune victime n'a été signalée au cours de l'incident.

incendie vélos électriques
Crédits : MySmartPrice

Comme le rapportent nos confrères du site Gizmochina, plusieurs vélos électriques garés dans une salle d'exposition à Pune en Inde ont pris feu ce lundi 18 juillet 2022. Au total, sept vélos électriques sont partis en fumée, et l'incendie a également ravagé la majeure partie du showroom. Fort heureusement, aucune victime n'est à déclarer.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le brasier pourrait avoir été déclenché par une surcharge d'un des VE lors de la recharge. C'est en tout cas ce qu'avance l'examen préliminaire de l'équipe d'intervention d'urgence. Selon plusieurs témoignages, le feu a démarré dans une concession de la marque Komaki India, qui abritait plusieurs scooters et vélos électriques.

La batterie d'un vélo explose dans une salle d'exposition

Visiblement, une poignée de vélos électriques étaient entreposés dans la salle d'exposition pendant qu'ils étaient en charge. Généralement, les vélos sont branchés pour charger durant la nuit. Il est possible que l'un des vélos ait subi un court-circuit, ce qui a finalement provoqué le départ de feu. Bien entendu, il conviendra d'atteindre la conclusion de l'enquête afin de connaître l'origine exacte de l'incendie.

Quatre camions de pompiers ont été nécessaires pour maîtriser le brasier et il aura fallu plusieurs dizaines de minutes pour venir à bout des flammes. Le showroom a été quasiment détruit. Il faut noter que depuis ces derniers mois, l'Inde est confronté à une série d'incendies provoqués notamment par des scooters électriques.

A lire également : Porsche Taycan – plus de la moitié des véhicules pourraient prendre feu à cause d’un défaut de batterie

L'Inde en proie à de nombreux incendies provoqués par des scooters électriques

Au total, près d'une douzaine d'incidents ont été rapportés, et deux personnes ont d'ailleurs perdu la vie à la suite de l'explosion d'un deux-roues électrique. D'après les conclusions des premières enquêtes, des cellules et des modules défectueux seraient à l'origine de ces multiples départs de feu. Les principaux constructeurs de scooters et vélos électriques du pays, à savoir Ola, Pure EV et Okinawa ont procédé à des rappels massifs (plus de 6500 scooters et motos électriques concernés).

Les cas d'incendies impliquant des véhicules électriques ne sont pas nouveaux. On se souvient par exemple de ces milliers de Porsches, Audi et Lamborghini qui ont pris feu sur un paquebot. En mai 2022, le conducteur d'une Tesla Model Y s'est retrouvé pris au piège dans son SUV qui avait subitement pris feu. En septembre 2021, une Chevrolet Bolt a été réduite en cendres sur un parking. General Motors avait accusé LG de fabriquer des batteries défectueuses.

Source : Gizmochina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !