Maj. le 18 avril 2016 à 15 h 46 min

Une équipe de chercheurs a découvert une faille de sécurité dans l’OS mobile de Google qui affecte les smartphones tournant sur 4.4 KitKat et supérieur, laissant potentiellement 82% des utilisateurs d’Android vulnérables.

faille sécurité android

La faille, découverte par Bluebox Labs et surnommée Fake ID, se base sur la manière dont la sécurité des applications est vérifiée sur Android. Chaque app a sa propre signature cryptographique – qui décide qui peut mettre à jour et quel privilège il a – et tout le système tourne sur une chaine de certificats d’identité. Le Guardian explique:

Il y a les « certificats parents » et les « certificats enfants », qui sont vérifiés l’un face à l’autre pendant l’installation pour s’assurer qu’ils concordent et que l’app est fiable. Le certificat parent, généralement transmis par le créateur de l’app, doit prouver que l’enfant est digne de confiance.

Alors que cela devrait en théorie fournir un bon niveau de sécurité, Bluebox Labs affirme que non, puisqu’Android ne fait pas assez de vérifications sur ces certificats. Cela signifie qu’un entité peut se présenter comme étant issue d’un autre entité, alors que ça n’est pas le cas.

La conséquence est que n’importe quelle app peut contenir un certificat qui se présente comme étant transmis par une source de confiance pour abuser des privilèges des parents. Ainsi le certificat Android relatif au NFC pourrait par exemple être trompé pour accéder au Google Wallet et là, la faille prend un enjeu financier direct.

Bluebox Labs déclare que la faille Fake ID est présente dans Android depuis la version 2,1 jusqu’à la 4,4, ce qui concerne donc 82,1% des utilisateurs. Un patch a depuis été produit par Google auprès des partenaires Android et sur l’Android Open Source Project, mais cela pourrait prendre du temps avant que cela se fasse un chemin jusqu’à votre téléphone. Au delà de ça, n’oubliez pas les bons gestes pour vous protéger des virus.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RCS : le remplaçant du SMS est criblé de failles de sécurité

Le RCS, le successeur du SMS, est truffé de failles de sécurité. D’après les chercheurs de Security Research Labs, l’implémentation du protocole Rich Communication Services par les opérateurs met en danger la vie privée de ses utilisateurs. En exploitant des brèches, un pirate…

Android : ce malware déguisé en Adblock va vous envahir de publicités

Un malware Android déguisé en Adblock cherche à envahir ses victimes de publicités intrusives, rapporte MalwareBytes. D’après les chercheurs, le virus se cache dans ces APK vérolés disponibles sur la toile. Une fois infiltré dans votre smartphone, il va multiplier…

Malware Android : désinstallez d’urgence ces 15 antivirus gratuits !

15 antivirus Android gratuits disponibles sur le Google Play Store cherchent à propager des malwares sur votre smartphone. D’après une enquête réalisée par VPN Pro, certaines des solutions antivirus les plus populaires sur Android demandent en effet une importante quantité de permissions sans raison apparente….

Android : un malware contamine 49 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware publicitaire. Les chercheurs de TrendMicro ont repéré le logiciel malveillant dans le code de 49 applications disponibles sur le Google Play Store. Sans surprise, ce virus va afficher des publicités intrusives sur l’écran…

Android : un bug permet de pirater un smartphone grâce au NFC

Android est victime d’un grave bug, révèle Google. En exploitant une faille de sécurité présente dans Android Beam, un attaquant peut facilement pirater votre smartphone via la technologie NFC. Google vous invite donc à installer d’urgence le patch de sécurité…

Android : un malware invincible infecte 45 000 smartphones

Un nouveau malware Android vient d’être repéré par les chercheurs de Symantec. Baptisé Xhelper, ce dangereux Trojan est impossible à supprimer. Une fois effacé, le logiciel malveillant est en effet capable de se réinstaller à votre insu. Au cours des…