Un ingénieux algorithme permet de supprimer les reflets de vos photos

Ça nous est tous arrivé au moins une fois, vouloir prendre une photo d’une vue plongeante ou d’un panorama alors qu’une vitre se dresse devant, nous empêchant de tomber dans le vide. Si elles nous protègent de la chute, elle gâchent également nos talents de photographes en affichant des reflets disgracieux sur nos chefs-d’œuvres. Cependant, des chercheurs du MIT et de Google sont arrivés à mettre fin à ces problèmes.

Algorithme anti-reflet Google MIT vue

En mettant au point un algorithme spécifique, les chercheurs du prestigieux MIT et de chez Google ont réussi à supprimer les reflets apparaissant sur les rendus de photographies et même, à se débarrasser d’objets venant encombrer la vue que vous cherchiez à immortaliser.

Si de précédentes expérimentations avaient été réalisées, cette avancée est particulièrement bluffante, d’autant plus que sa mise en pratique s’avère simple à reproduire. L’algorithme et la technologie développée par les chercheurs seront présentés lors de la 42e édition de la conférence SIGGRAPH 2015 qui se tiendra bientôt à Los Angeles.

Algorithme anti-reflet Google MIT vue 2

Pour vous débarrasser des reflets et autres éléments obstruant votre champ de vision, la technique implique de prendre une série de photos (entre 5 et 7) tout en balayant légèrement votre smartphone entre chaque prise, à la manière d’une capture de panorama.

L’algorithme aura donc à traiter l’influx d’images scannant la scène que vous avez photographié. Avec cette série de photos, elle pourra dissocier la scène qui vous intéresse et celle que vous souhaitiez éviter. Cependant, au bout du traitement, l’algorithme fournira deux images de sortie, une du paysage que vouliez et l’autre de l’encombrant.

Algorithme anti-reflet Google MIT

Bien que les tests sur smartphones soient concluant, le système développé ici semble trop gourmand en énergie pour être reproductible chez les particuliers pour l’instant. Le traitement d’une image en faible résolution nécessite environ deux minutes et un processeur octo-core avec 64 Go de RAM a quant à lui mis une vingtaine de minutes environ pour traiter une image en semi haute résolution (1152 x 648 pixels). En attendant, ceux qui souhaiteraient étudier le projet, le .pdf est disponible.

Ne nous avouons pas vaincus, au contraire. Alors que pour 55 % des français, l’appareil photo prime sur la batterie et est l’application la plus importante, cette possibilité représente vraisemblablement une belle découverte dans le domaine de la photographie et nul doute que l’on retrouvera bientôt une mise en application de cet algorithme dans une version plus avancée et optimisée.

Photo Anti-encombrant 1

Photo Anti-encombrant 2

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Funcl : les écouteurs True Wireless à prix plancher !

Avec la disparition du bon vieux jack audio, les casques et écouteurs Bluetooth sont de plus en plus courants. Parmi eux, les écouteurs « true wireless » intéressent de plus en plus de monde, expliquant sans doute la multiplication des constructeurs. La…

Les tickets de caisse en papier abandonnés dès 2020 ?

Les tickets de caisse pourraient bien disparaître à partir de 2020. Une députée LREM vient de déposer une proposition de loi qui interdit l’impression systématique du ticket de caisse papier. Celui-ci ne sera proposé qu’à la demande du client. Pour…