Twitter : une vidéo de bébé cache un virus qui se répand sur le réseau

Maj. le 10 novembre 2018 à 19 h 02 min

Une vidéo d’un bébé et d’un chien qui circule sur Twitter abrite en réalité un virus. Quand l’utilisateur veut la visionner, il est renvoyé vers une fausse application qui prétend être « Twitter Video ». En lui donnant les autorisations qu’il demande, le virus a accès au compte de l’utilisateur et peut s’en servir pour publier des tweets et relayer la vidéo, qui devient ainsi viral et peut toucher de plus en plus de Twittos.

video bebe

Twitter s’est vu envahir par la vidéo d’un bébé et d’un chien ce 12 décembre 2017. Avec son titre au potentiel viral certain « Baby Poops In His Onesie, But Dog’s Response Leaves Millions Of People In Hysterics » (Un bébé fait caca dans son pyjama, la réaction du chien rend des millions de personnes hystériques), elle donne il est vrai envie de la visionner. Sauf qu’il s’agit en réalité d’un spam propagé par un virus.

La vidéo de bébé qui circule sur Twitter cache un virus

Durant la lecture de la vidéo, une application demande soudainement une autorisation aux utilisateurs. Habilement cachée derrière le nom de Twitter Video, beaucoup d’internautes n’y ont vu que du feu et lui ont permis de follow des comptes, mettre à jour leur profil, accéder aux messages privés et surtout poster des tweets.

Le virus profite de l’inattention de l’utilisateur pour tweeter la vidéo à partir du compte duquel il a pris en partie le contrôle. La vidéo devient ainsi de plus en plus visible sur les timelines des Twittos, ils sont donc de plus en plus nombreux à tomber dans le piège et à relayer la vidéo malgré eux et ainsi s’enclenche le cercle vicieux.

Twitter, sur lequel des hackers ont réussi à écrire un tweet de 35 000 caractères, a réagit en supprimant la vidéo en question de son réseau, mettant un terme à sa propagation. Retenez qu’il vaut mieux rester vigilant quand une application vous demande des autorisations. Pour vérifier quelles apps sont liées à votre compte Twitter, il suffit de se rendre dans les Paramètres<Applications puis de révoquer l’accès à celles de votre choix.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !