Tous Anti-Covid remplace StopCovid : l’application qui “n’a pas marché” fait peau neuve

 

StopCovid “n'est pas un échec, mais ça n’a pas marché”, admettait Emmanuel Macron lors d'une énième allocution télévisée. Le président a donc annoncé l'arrivée d'une nouvelle version de l'application de traçage contre le coronavirus. Baptisée Tous Anti-Covid, cette refonte majeure apporte plusieurs nouveautés afin de convaincre les Français d'installer l'application sur leur smartphone. 

stopcovid premières images

En juin dernier, StopCovid, l'application de contact tracing développée par le gouvernement français, faisait son entrée sur l'App Store d'Apple et sur le Play Store de Google. Depuis son lancement, l'application de suivi n'a été installée que par 2,6 millions de Français.

Pire, StopCovid n'a envoyé que 472 notifications à des cas contact potentiels. Un score gênant au vu du coût d'hébergement et de développement mensuel de StopCovid qui avoisine les 100 000 euros. Pour que l'application fonctionne, les usagers malades doivent impérativement se déclarer dans StopCovid grâce à un code remis par le médecin ou le laboratoire de dépistage.

Macron admet que StopCovid “n'a pas marché”

De l'aveu même de Jean Castex, le nouveau Premier ministre, StopCovid est un fiasco et “n'a pas obtenu les résultats qu'on en espérait”. De son côté, Cédric O, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, estime que les Français n'ont pas bien compris l'utilité de l'application de suivi. Lors d'une nouvelle prise de parole, Emmanuel Macron himself a concédé à demi-mots le naufrage du projet. “Ce n'était pas un échec mais ça n'a pas marché” tempère Emmanuel Macron.

Dans un premier temps, le Président de la République a admis que StopCovid a été beaucoup moins téléchargé que les applications de suivi analogues développées par d'autres pays d'Europe. Par exemple, les applications de tracing proposées par le gouvernement britannique, dont Protect Scotland et NHS Covid 19, ont été téléchargées par 16 millions d'utilisateurs. Corona-Warn-App, l'application développée par l'Allemagne, a été installée par 20 millions d'allemands. Pour rappel, ces applications de suivi populaires s'appuient sur l'API Exposure Notification d'Apple et de Google, ce qui n'est pas le cas de StopCovid. L'application française utilise le protocole Robert conçu par l'INRIA.

Les nouveautés de Tous Anti-Covid

Conscient des limites de StopCovid, Emmanuel Macron a décidé de corriger le tir. Dès le 22 octobre 2020, l'application deviendra “Tous Anti-Covid”. Ce changement de nom s'accompagne d'une refonte majeure de l'interface et du fonctionnement de l'application. Néanmoins, les fondements techniques de la solution restent les mêmes. Il ne s'agit donc que d'une mise à jour.

Contrairement à StopCovid, Tous Anti-Covid proposera un portail d'alerte et d'informations liées au coronavirus. “Ce sera une application où il y aura des informations : comment circule le virus, où vous êtes, où sont les points pour se faire tester. Donc il y aura des informations générales, des informations plus particulières et locales” explique Emmanuel Macron.

En fonction de votre localisation (renseignée manuellement), Tous Anti-Covid fournira des chiffres concernant le taux de pénétration du coronavirus dans votre ville ou dans votre département. CoronAlert, l'application de suivi belge, fonctionne déjà sur ce modèle. Grâce à cette approche, l'application a été installée par 15% de la population belge en moins d'un mois. Ce nouveau portail vise évidemment à convaincre les Français d'installer Tous Anti-Covid en ajoutant une plus-value.

Du reste, le fonctionnement du contact tracing reste identique à celui de StopCovid. Le chef d'Etat a néanmoins annoncé l'arrivée d'un mode d'emploi plus clair qui encouragera les Français à activer l'application lorsqu'ils sont le plus exposés : bars, restaurants, métro, réunions de famille…Désormais, il sera donc possible d'activer manuellement l'application afin d'éviter de ruiner l'autonomie des smartphones plus anciens. “Nos concitoyens ne savaient pas comment l’utiliser, certains disaient qu’elle déchargeait la batterie de leur téléphone” souligne Macron.

Enfin, le gouvernement souhaite faire de Tous Anti-Covid” un outil pour mieux alerter, tracer et”identifier les foyers de contamination, les remonter et prévenir” en partenariat avec les cafetiers et les restaurateurs. Inspiré par le modèle britannique, l'Elysée va demander aux tenanciers de placer un QR Code à l'entrée de leurs établissements. L'utilisateur sera alors invité à scanner le code. L'application enregistrera l'heure de passage de l'utilisateur. Si une personne présente au même moment dans l'établissement est testée positive, Tous Anti-Covid vous informera dans une notification.

Sur le même sujet : StopCovid ne demande aucune donnée personnelle, assurent ses concepteurs

L'Etat double le budget mensuel de l'application

Pour mettre au point cette nouvelle version de l'application, le gouvernement a décidé de se séparer de société CapGemini, en charge du développement de StopCovid. L'Etat va lancer un appel d'offres afin de sélectionner un nouveau partenaire.

Enfin, en dépit des critiques, le gouvernement va aussi doubler le plafond mensuel des dépenses liées à l’application. Désormais, la France investira 200 000 euros tous les mois, annonçait récemment Cédric O. Malgré l'échec de la grande majorité des applications de pistage, Tous Anti-Covid peut-il vraiment finir par faire la différence ? On attend votre avis dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !
google assistant driving mode
Google Assistant : le mode conduite arrive enfin sur Android

Google Assistant se dote finalement d’un mode conduite sur Android. Dévoilée lors de la conférence I/O 2019, cette nouvelle interface dédiée au contrôle vocal au volant vise progressivement à remplacer Android Auto sur les voitures. La firme de Mountain View aurait récemment lancé le déploiement…

google reconnaît chanson fredonnez
Google peut désormais reconnaître une chanson que vous fredonnez

Google Search est désormais capable de reconnaître une chanson quand vous la fredonnez. Une mise à jour disponible sur Android et iOS améliore la manière dont l’intelligence artificielle de Google analyse les fredonnements des utilisateurs. On vous explique comment vous en servir….