TikTok : un bouton secret permet aux employés de rendre virale n’importe quelle vidéo

 

Une nouvelle enquête de Forbes a révélé que l'algorithme de TikTok est loin d'être aussi démocratique que l'application et sa société mère, ByteDance, ont bien voulu le laisser croire aux utilisateurs.

tiktok
Crédits : miquelguasch/123rf

Un nouveau rapport de Forbes a permis de mieux comprendre comment certaines vidéos deviennent virales sur TikTok. Des employés de la société ont révélé qu'ils avaient le pouvoir de booster manuellement les clips, ce qui leur permet d'atteindre un public plus large sur la plateforme. Cette nouvelle intervient alors que nous savons que vos données ne sont plus personnelles une fois dans les serveurs de TikTok.

Selon six employés actuels et anciens de TikTok et de sa société mère, ByteDance, ainsi que des documents et communications internes examinés par Forbes, le personnel de TikTok et de ByteDance utilise une pratique appelée “heating” pour stimuler artificiellement la diffusion de certaines vidéos, et donc contourner manuellement l’algorithme du réseau social.

Lire également – TikTok écope d’une amende de 5 millions d’euros en France, une grande première

TikTok peut faire buzzer votre vidéo en un seul clic

L’algorithme de TikTok est assez simple à comprendre. Une fois en ligne, votre vidéo est tout d’abord diffusée à un petit groupe d’utilisateurs de plusieurs centaines de personnes. Si celles-ci génèrent de l’engagement sur celle-ci, c’est-à-dire s’ils laissent des commentaires ou la visionnent jusqu’au bout, elles sont ensuite diffusées à un groupe plus large, et ainsi de suite. Dans le cas contraire, celle-ci est enterrée par l’algorithme et n’a pas vraiment de chances de devenir virale par la suite.

Cependant, les employés de TikTok auraient le pouvoir de contourner cela. Au total, environ 1 à 2 % du nombre total de vues de vidéos seraient quotidiennement dus à une intervention humaine, qui a permis à une vidéo de se démarquer des autres.

Des sources ont déclaré à Forbes que TikTok a utilisé le « heating » pour attirer les influenceurs et les marques en augmentant artificiellement le nombre de vues de leurs vidéos. Cette pratique a donc pu profiter à certains influenceurs et marques avec lesquels TikTok a des relations commerciales au détriment d'autres avec lesquels il n'a pas de partenariat.

Évidemment, le rapport indique sans surprise que des employés ont abusé de ce pouvoir en l'utilisant pour augmenter le nombre de vues de leurs propres comptes ou de ceux de leurs proches. TikTok s’est vu contraint de répondre à l’enquête pour se défendre. « Nous faisons la promotion de certaines vidéos pour aider à diversifier l'expérience du contenu et présenter des célébrités et des créateurs émergents à la communauté TikTok. Seules quelques personnes, basées aux États-Unis, ont la possibilité d'approuver le contenu pour la promotion aux États-Unis, et ce contenu représente environ 0,002 % des vidéos dans les flux For You » a clarifié Jamie Favazza, porte-parole de TikTok.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !