TikTok rejette l’offre de rachat de Microsoft, Oracle est toujours en lice

TikTok vient de rejeter l'offre de rachat formulée par Microsoft. Le géant américain a fait les frais de nouvelles restrictions imposées par le gouvernement chinois concernant l'exportation d'algorithmes. De son côté, Oracle est toujours dans la course au rachat. 

TikTok USA

Fin du mois d'août, Donald Trump donnait un délai de 90 jours à ByteDance pour trouver un acheteur américain pour TikTok. Une fois ce délai révolu, le réseau social chinois sera banni des Etats-Unis. Le locataire de la Maison Blanche estime en effet que l'application représente une menace pour la sécurité nationale américaine. Rapidement, plusieurs acteurs ont entamé des négociations avec ByteDance, dont Microsoft, Oracle, Twitter ou encore Netflix. Finalement, ByteDance affirmait avoir trouvé un acheteur pour les activités américaines de TikTok.

Sur le même sujet : Netflix aurait refusé de racheter TikTok

La Chine a court-circuité l'offre de rachat de Microsoft

Contre toute-attente, il ne s'agit pas de Microsoft. Le groupe chinois a rejeté l'offre de la firme de Redmond, annonce Microsoft dans un communiqué de presse. “Nous sommes convaincus que notre proposition aurait été bonne pour les usagers de TikTok tout en protégeant les intérêts de sécurité nationale américaine” relate Microsoft. Malgré l'appui de Walmart, TikTok vient de glisser entre les doigts de Microsoft.

“Nous aurions apporté des changements importants afin de garantir que l'application réponde aux normes les plus strictes en matière de sécurité, de respect de la vie privée, de sécurité en ligne et de lutte contre la désinformation, et nous avons clairement énoncé ces principes dans notre déclaration du mois d’août. Nous attendons avec impatience de voir comment le service évoluera sur ces points essentiels” glisse la firme américaine.

Aux dernières nouvelles, Microsoft souhaitait racheter TikTok ainsi que tous ses algorithmes. Depuis quelques jours, la Chine interdit à des entreprises chinoises d'exporter des technologies comme l'intelligence artificielle ou les algorithmes de recommandation de contenus. Ces algorithmes sont au coeur du succès de TikTok. Contraint de se plier au règles de Pékin, ByteDance a refusé la proposition de Microsoft.

Suite au rejet de Microsoft, Oracle s'impose en nouveau favori pour racheter TikTok. Avec l'appui de fonds d'investissement, le géant californien de la base de données souhaiterait racheter les activités de TikTok aux États-Unis, au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Plutôt qu'une vente pure et simple, Oracle proposerait à la firme chinoise un véritable partenariat, rapportent nos confrères du Wall Street Journal. On vous en dit plus dès que possible. En attendant plus d'informations, n'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires ci-dessous.

Source : le Wall Street Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Twitter
Twitter va bientôt permettre d’envoyer des messages vocaux en DM

Twitter teste une nouvelle fonctionnalité : les messages vocaux en privé. Cela permettrait aux utilisateurs de communiquer plus rapidement sans passer par l’écrit, comme cela se fait déjà sur Instagram ou WhatsApp. Une chose qui ne plait pas forcément à tout…

facebook hq menlo park
Facebook menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Une décision de la haute Cour d’Irlande force désormais Facebook à ne plus rapatrier les données personnelles d’utilisateurs européens aux Etats-Unis. Le réseau social fait appel de la décision et menace de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s’il…

facebook experience
Facebook va payer des utilisateurs pour quitter le réseau social

Facebook va payer des utilisateurs pour qu’ils lâchent le réseau social. Dans le cadre d’une étude co-réalisée avec des universités, Facebook souhaite mesurer son impact sur la vie démocratique américaine. Voilà pourquoi le réseau social s’apprête à rémunérer des utilisateurs,…