TikTok contre-attaque et porte plainte contre le gouvernement de Donald Trump

TikTok passe à l'offensive. Menacé d'exclusion par Donald Trump, le réseau social chinois a annoncé son intention de porter plainte contre le gouvernement des Etats-Unis. Le groupe accuse Washington d'interférer dans ses négociations avec plusieurs groupes américains, dont Microsoft et Twitter. 

tiktok trump

Interrogé par nos confrères de The Verge, un porte-parole de l'entreprise affirme que ByteDance fait son possible pour répondre aux préoccupations du gouvernement américain depuis des mois.“Nous cherchons depuis près d’un an à nous engager de bonne foi pour apporter une solution constructive” souligne le porte parole. Donald Trump accuse en effet TikTok de collecter les données personnelles de ses usagers pour le compte du Parti Communiste chinois.

“Il existe des preuves crédibles qui me portent à croire que ByteDance pourrait prendre des mesures qui risquent de nuire à la sécurité nationale des États-Unis” assurait Donald Trump lors de l'instauration du décret. Sur fond de guerre commerciale avec la Chine, le président américain a déjà formulé des accusations similaires à l'encontre de Huawei et ZTE à plusieurs reprises.

Sur le même sujet : TikTok – Microsoft veut racheter 100 % du réseau social y compris en Europe

TikTok accuse Donald Trump de parasiter ses négociations avec Microsoft

“Ce que nous avons rencontré en retour, c'est un manque de respect de la procédure car l'administration n'a prêté aucune attention aux faits et a essayé de s'insérer dans des négociations entre entreprises privées” accuse le porte-parole. Pour ByteDance, Donald Trump cherche à faire échouer les négociations avec des entreprises souhaitant racheter les activités américaines de TikTok, comme Oracle, Microsoft et Twitter.

Il y a quelques jours, le président a en effet imposé un ultimatum à la firme. ByteDance doit impérativement trouver un acheteur américain pour TikTok dans un délai de 90 jours. Une fois ce délai expiré, l'application sera bannie du pays. “Pour garantir que le droit est respecté et que notre entreprise et nos utilisateurs sont traités équitablement, nous n'avons pas d'autre choix que de contester le décret (signé par M. Trump) par le biais du système judiciaire” souligne l'entreprise dans un communiqué relayé par l'AFP. ByteDance va donc déposer une plainte contre l'administration Trump dès ce lundi 24 aout 2020.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Twitter
Twitter va bientôt permettre d’envoyer des messages vocaux en DM

Twitter teste une nouvelle fonctionnalité : les messages vocaux en privé. Cela permettrait aux utilisateurs de communiquer plus rapidement sans passer par l’écrit, comme cela se fait déjà sur Instagram ou WhatsApp. Une chose qui ne plait pas forcément à tout…

facebook hq menlo park
Facebook menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Une décision de la haute Cour d’Irlande force désormais Facebook à ne plus rapatrier les données personnelles d’utilisateurs européens aux Etats-Unis. Le réseau social fait appel de la décision et menace de fermer ses différents réseaux sociaux en Europe s’il…

tiktok usa
TikTok rejette l’offre de rachat de Microsoft, Oracle est toujours en lice

TikTok vient de rejeter l’offre de rachat formulée par Microsoft. Le géant américain a fait les frais de nouvelles restrictions imposées par le gouvernement chinois concernant l’exportation d’algorithmes. De son côté, Oracle est toujours dans la course au rachat.  Fin…