Test Xiaomi Mi Electric Scooter 3 : la nouvelle référence des trottinettes électriques

 
Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Annoncée il y a quelques mois, la nouvelle trottinette Xiaomi qui prend logiquement le nom de Mi Scooter 3 est enfin disponible. Ne cherchez pas une révolution, mais plutôt une amélioration à tous les étages ou presque de ce qui devrait être à notre sens un futur bestseller.

Test réalisé par Emmanuel Armanet

Photo de xiaomi-mi-electric-scooter-3

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

- Parcours jusqu'à 30 km de distance, vitesse maximale à 25 km/h* - Puissance maximale de 600W, 16% de...

Meilleurs prix

  • Cdiscount 399.00 € Voir Cdiscount
  • Boulanger 449.00 € Voir Boulanger
  • Darty 449.99 € Voir Darty
  • Fnac 449.99 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 05/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Annoncée il y a quelques mois, la nouvelle trottinette Xiaomi qui prend logiquement le nom de Mi Scooter 3 est enfin disponible. Ne cherchez pas une révolution, mais plutôt une série d’améliorations à tous les étages, ou presque, et ce qui devrait être à notre sens un futur bestseller.

Dire que Xiaomi se porte bien sonnerait presque comme un doux euphémisme tant l’entreprise chinoise brille sur tous les marchés qu’elle aborde. Celui des trottinettes ne fait pas exception à la règle puisque la marque se positionne clairement comme leader mondial avec plus de 4 millions de produits livrés dans le monde depuis l’emblématique M365, qui a connu quelques déboires malgré tout !

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Avec un prix de 449 €, la Mi Electric Scooter 3 vient se positionner en cœur de gamme. Sachez qu’elle ne bénéficie pas pour l’instant tout du moins de déclinaisons comme la précédente génération, des déclinaisons qui allaient vers le bas (version Essential) et vers le haut (version Pro).

Un emballage soigné et un montage toujours aussi simple

Le gros carton traditionnel des trottinettes Xiaomi offre une protection totale du produit qui dispose de blocs haute densité et du papier mousse pour résister aux affres des transports. Rien à redire : tout a été bien pensé et la trottinette ainsi que ses différents accessoires ne bougent absolument pas. Pour les accessoires, c’est désormais du classique avec la clé Allen, le seul outil nécessaire pour le montage, les vis dotées de frein filet pour retarder leur desserrage à cause des vibrations, le bloc d’alimentation et enfin une rallonge flexible pour accéder plus facilement à la valve de gonflage du pneu. Notons que sont fournis également un pneu de secours et sa chambre à air. Xiaomi n’est pas avare en matière de mode d’emploi et de guide d’utilisation.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Le montage est assez classique puisque seul l’ensemble potence / guidon monobloc est à venir visser sur la longue colonne de direction avec les quatre vis fournies (un cinquième est prévu au cas où). Rien de sorcier. Il convient simplement de bien positionner la clé dans la tête de la vis afin de ne pas abîmer celle-ci. Autre petit conseil au passage, ne serez pas trop et vérifiez simplement le bon serrage après quelques heures d’utilisation.

Un système de pliage amélioré

Une fois la Xiaomi Mi Scooter 3 montée, il est temps de faire un petit tour du propriétaire. On remarque immédiatement les touches de bleu qui parsème la machine (elles remplacent le rouge de l’édition précédente). On retrouve ainsi du bleu sur la gaine des câbles, sur l’étrier du frein arrière, qui semble bien plus imposant au passage, et sur la gâchette d’accélération. Mais au-delà de ces préoccupations essentiellement cosmétiques, l’œil sera rapidement attiré par le nouveau dispositif de verrouillage utilisé pour le pliage / dépliage de la trottinette. Il semble bien plus robuste – il faut dire que c'est le point faible traditionnel des modèles de la marque chinoise – et encore plus facile à manipuler que précédemment.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

En effet, une seule main est désormais nécessaire pour appuyer sur le petit bouton de sécurité et abaisser ou lever le levier de verrouillage. Un élément de sécurité essentiel et ici très rassurant. Un peu dur lors des premières manipulations, le système devient rapidement plus fluide, et ce sans qu’il soit nécessaire d’apporter une lubrification quelconque.

Nous retrouvons le système de petit crochet pour maintenir la colonne de direction repliée durant le transport. Ce n’est pas ultra sophistiqué, mais cela fonctionne. D’une manière générale donc, l’opération pliage / dépliage gagne en facilité. Cela peut avoir son importance si vous êtes amené à effectuer cette manipulation plusieurs fois par jour. Malheureusement aux yeux de certains, toujours pas de réglage en hauteur du guidon. Le positionnement par défaut contentera certainement la plupart des utilisateurs, mais les personnes très grandes ou très petites pourraient se sentir un peu plus mal à l’aise. Disons qu’entre 1 m 60 et 1 m 90, vous devriez vous sentir très bien sur cette trottinette.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Autre petit regret, il est toujours aussi difficile de glisser un antivol pour fixer la Xiaomi Mi Electric Scooter 3 à un point fixe avec une chaine ou un U. La place est vraiment comptée pour passer quoique ce soit dans la roue arrière. Peut-être que le constructeur chinois devrait se pencher sur la question ?

Un moteur boosté

L’architecture demeure identique avec donc le moteur qui prend toujours place au centre de la roue avant. Il présente une puissance de 300 W, mais il peut atteindre en pic les 600 W, soit respectivement 50 et 100 W de plus donc que la Mi Scooter Electric Essential. De quoi donc atteindre sans problème les 25 km/h légaux et gravir des pentes de 16 %. Voilà qui devrait offrir toute la pêche nécessaire.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Sous le deck, Xiaomi a glissé une grosse batterie d’une capacité de 7650 mAh (275 Wh) qui serait capable d’offrir à la Mi Electric Scooter 3 une autonomie maximale de 30 km. Une grosse batterie et un bloc secteur pas très puissant, cela donne forcément un temps de charge plutôt long, 8,5 heures en l’occurrence selon la marque. Il s’agit du même composant que sur la Mi Electric Scooter 1S. La batterie est placée dans un compartiment disposant d’un joint qui permet de la mettre à l’abri de l’eau et de la poussière. La certification IP54 est là pour rassurer le consommateur qui est amené à rouler sous la pluie.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

En quête de sécurité

La marque met particulièrement en avant ses efforts autour de la sécurité. Puisqu’être vu est la première des sécurités, nous retrouvons l’éclairage LED intégré qui présente à l’avant une puissance de 2 W, mais aussi de nouveaux réflecteurs latéraux plus efficaces. Un nouveau système de freinage est par ailleurs déployé. À l’arrière, l’étrier du disque est désormais équipé de deux plaquettes de frein pour plus de puissance, mais aussi une plus grande progressivité et une durabilité optimisée. Il s’appuie toujours sur un fonctionnement par câble, un système plus rustique que l’hydraulique. Le moteur intègre un frein électromagnétique régénératif, classique donc, mais il accueille une technologie antiblocage, un eABS.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Un poste de conduite inchangé

Une fois la batterie chargée – nous vous confirmons que l'opération est assez longue, soit environ 5 h 30 – il est temps de faire notre première sortie. Avant cela, nous vérifions une dernière fois les serrages, ce qui nous permet aussi de constater l’excellente facture des soudures du châssis en aluminium “de qualité aéronautique” dixit Xiaomi. Ce cadre, certes classique, inspire confiance et sa peinture semble tout aussi qualitative. Nous contrôlons la pression des pneus et connectons la trottinette à l’application Xiaomi Home sur laquelle nous reviendrons un peu plus tard. Le poste de pilotage ne devrait pas dérouter les utilisateurs fidèles à la marque. L’écran est toujours aussi séduisant. Il affiche toutes les informations nécessaires et demeure lisible en toutes circonstances. Vous pourrez ainsi être informé de votre vitesse instantanée, du niveau de charge de la batterie…

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Nous retrouvons les trois modes de fonctionnement : piéton (6 km/h), éco (15 km/h) et sport (25 km/h). L’unique bouton permet d’allumer la machine et l’éclairage, mais aussi de passer d’un mode de conduite à l’autre en effectuant un double appui rapide. Une sonnette est aussi présente et la gâchette d’accélération dispose d’un pad antidérapant désormais bleu. Elle se manipule classiquement avec le pouce : son fonctionnement est souple et permet de bien doser sa vitesse. Le levier de frein qui rappelle celui d’un vélo actionne simultanément les freins avant et arrière. Rien à redire à son propos, il tombe naturellement sous les doigts de la main gauche. Les poignées en caoutchouc assurent une bonne prise et s’avèrent plutôt confortables.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Une puissance très agréable

Premiers roulages et premiers satisfecit. La Xiaomi Mi Electric Scooter 3 dispose de toute évidence d’un moteur puissant, mais qui ne se montre jamais brutal. Nos 80 kilogrammes sont transportés sans peine y compris dans certaines montées où l’Essential s’avouait très vite vaincue. Les pentes les plus fortes sont donc avalées sans mal même si cela se traduit forcément par une perte de vitesse. L’accélération est très bonne et permet de s’extraire rapidement d’un sas vélo par exemple avant de s’attirer l’ire d’automobilistes trop pressés. Les 25 km/h sont obtenus avec facilité, trop peut-être aux yeux de certains utilisateurs, car on sent bien que la trottinette pourrait aller plus vite. Son moteur en a encore sous le pied.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Mais la loi est la loi et nous ne pouvons que vous déconseiller de vous lancer dans un débridage qui vous placerez de facto dans l’illégalité. Une fois les 25 km/h atteints, l’assistance électrique se coupe, mais nous ne ressentons pas un brusque arrêt comme c’est le cas chez certains produits concurrents. Xiaomi maîtrise parfaitement l’aspect logiciel de la trottinette pour qu’elle distille une assistance électronique souple et franchement agréable.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Cette trottinette devient rapidement un jouet avec lequel on peut prendre beaucoup de plaisir. Elle combine stabilité et maniabilité pour le plus grand bonheur de son utilisateur. Les pneus d’origine procurent une bonne accroche du moins sur une chaussée sèche. Nous avons en effet constaté quelques pertes de motricité sur l’humide et en particulier sur le revêtement type carrelage de certaines rues piétonnes.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Puissance sans conscience…

Puissante et véloce, la Xiaomi Mi Electric Scooter 3 doit disposer d’un freinage à la hauteur. C’est bien ici le cas. Il se montre très puissant et permet un arrêt complet en 7 à 8 m depuis la vitesse maximale, en fonction de votre poids bien entendu, mais aussi de la surface d’accroche sous les pneus. Bon ne vous attendez pas à un miracle : eABS ou pas, il est encore possible de bloquer la roue arrière. Mais avec l’habitude, le dosage est finalement assez facile à maîtriser. Le système se montre parfaitement silencieux sur notre exemplaire de test en tout cas. Pas de grincements et autres couinements au moment du freinage ce qui est loin d’être toujours le cas.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Une autonomie suffisante

L’autonomie annoncée de 30 kilomètres correspond vraiment à un maximum qui n’est possible de tutoyer qu’en utilisant principalement le mode intermédiaire de la trottinette. À l’usage, en mode S, celui qui permet d’exploiter toute la puissance du moteur, nous avons tout de même atteint la confortable autonomie de 20 km sans chercher à économiser la batterie. Cela nous semble plutôt satisfaisant et en tout cas suffisant pour la plupart des utilisateurs.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

En effet, rares sont ceux qui dépassent les trajets de plus de 5 kilomètres. De plus, le bloc secteur n’est pas trop encombrant ou lourd. Il peut facilement trouver sa place au fond d’un sac à dos pour recharger sur son lieu de travail le cas échéant. Une fois encore, l’apport réel du freinage régénératif demeure difficile à quantifier. La marque n’annonce pas grand-chose à ce sujet d’ailleurs.

On s’y sent bien

Le confort ne passe pas ici par un ou plusieurs dispositifs de suspension, des composants forcément lourds et constituant des sources potentielles de pannes. Ici, nous avons cependant une trottinette plutôt confortable sur des chaussées en bon état. Les pneus gonflables apportent forcément leur pierre à l’édifice. Il faut trouver le bon compromis pour la pression. Trop gonflés, ces pneus seront trop durs pour absorber petits chocs et autres vibrations. De plus, ils altéreront ainsi la motricité de la Mi Electric Scooter 3. Mais pas assez gonflés, vous risquerez des crevaisons par pincement. La carcasse du pneu se déforme et vient pincer la chambre à air contre la jante. La position de conduite très équilibrée participe aussi à l’impression de confort dégagée.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Bien entendu, les pavés seront sans pitié pour vos vertèbres. La trottinette aura tendance à tressauter dessus ce qui peut nuire à la tenue de route. Si comme nous vous avez de grands pieds, il faut savoir que pour préserver la compacité de sa trottinette une fois pliée, Xiaomi a opté pour un deck pas trop long. Il faudra donc mettre votre pied arrière en biais. Rien de rédhibitoire on prend très rapidement le pli.

Une application dispensable

La Xiaomi Mi Electric Scooter 3 dispose comme c’est le cas depuis la première trottinette électrique de la marque du Bluetooth. Il permet de connecter l’engin à votre smartphone, Android ou iOS, par l’intermédiaire d’une application. Xiaomi a pris le parti de ne proposer qu’une seule et même application pour l’ensemble de ses produits connectés : cette application est Xiaomi Home. C’est donc depuis elle que vous allumerez vos ampoules connectées, lancerez votre purificateur d’air, activerez les détecteurs de mouvement de votre alarme… et accéderez à votre trottinette.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3 Application

Forcément, ce choix se traduit par une application… touffue qui peut désarçonner. Mais concrètement à quoi sert-elle ? Elle permet tout d’abord de mettre à jour le firmware de la trottinette et de son BMS, le circuit électronique qui se charge de gérer la batterie. Un élément très important pour éviter les surchauffes et optimiser l’autonomie. Vous aurez aussi accès à certains réglages comme l’allumage automatique du feu arrière, le niveau de la récupération d’énergie par le freinage, l’enregistrement du code de verrouillage ou encore la mise en œuvre du régulateur de vitesse.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3 Application

Un écran peut aussi venir transformer l’écran de votre smartphone en tableau de bord virtuel affichant sensiblement les mêmes informations que l’écran intégré. Pour vous faciliter la vie il est possible d’épingler la Mi Electric Scooter 3 en haut de l’application pour la retrouver plus aisément, mais comme souvent, il est fort possible que nous ne lancerez pas l’application tous les jours. Les informations relatives à votre trottinette ne s’affichent que si celle-ci est allumée et connectée. Il n’y a donc pas d’enregistrement automatique de celles-ci.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3 Application

Cela peut sembler anecdotique, mais il peut être utile de savoir combien de batterie il vous reste pour faire face à votre futur trajet sans avoir à allumer la Mi Electric Scooter 3 que vous avez laissée dans le local à vélo de votre immeuble, quatre étages plus bas. Notez qu’il existe toujours des applications non officielles qui se veulent plus intuitives et puissantes. À vous de nous dire ce que vous en pensez.

Xiaomi Mi Electric Scooter 3
Photo de xiaomi-mi-electric-scooter-3

Xiaomi Mi Electric Scooter 3

- Parcours jusqu'à 30 km de distance, vitesse maximale à 25 km/h* - Puissance maximale de 600W, 16% de...

Meilleurs prix

  • Cdiscount 399.00 € Voir Cdiscount
  • Boulanger 449.00 € Voir Boulanger
  • Darty 449.99 € Voir Darty
  • Fnac 449.99 € Voir Fnac
Ces prix ont été actualisés le 05/12/2021 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.


Note finale du test : Xiaomi Mi Electric Scooter 3

Avec cette nouvelle génération, Xiaomi nous propose une trottinette très équilibrée sans véritable point faible. Les quelques critiques apportées aux précédentes générations ont été entendues par la marque. La Mi Electric Scooter 3 est puissante, rassurante et plutôt légère. En effet, elle pèse 13 kg et pourra donc assez facilement être portée par exemple en cas d’utilisation multimodale surtout qu’elle dispose d’un nouveau dispositif de blocage très pratique à manipuler. Incontestablement, cette nouvelle génération est une belle réussite qui sera capable de vous amener partout et en toute sécurité. Son freinage parvient à proposer une grande puissance tout en demeurant assez facile à maîtriser. Son éclairage est aussi très efficace bien que le feu arrière ,comme c’est presque toujours le cas sur les trottinettes, soit placé trop bas pour être toujours visible dans le flot de circulation de nos grandes agglomérations.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !